Les rames flambant neuves du nouveau tramway de Nantes Métropole ont accueilli leurs premiers passagers lors d'une phase test ce lundi 15 avril. Embarquement immédiat sur la ligne 1.

Ils ont une allure presque futuriste. Un design plus moderne, un nez plus allongé et lumineux,  avec des rames plus spacieuses censées être également plus confortables.

Des trams plus modernes

Les nouveaux tramways 4ᵉ générations de Nantes Métropole ont accueilli leurs premiers voyageurs ce lundi 15 avril lors d'une phase test en présence de la maire de Nantes et présidente de Nantes Métropole Johanna Rolland.

À ses côtés, Bertrand Affilé, vice-président de Nantes Métropole en charge des déplacements et Pascal Bolo, le président de la Semitan, la Société d'économie mixte des transports en commun de l'agglomération nantaise.

"C'est un grand moment de fierté et de plaisir", a déclaré la maire de Nantes.

Elle a ajouté : "On peut transporter cinquante personnes de plus par rame, et ça fait gagner dans la fluidité du quotidien.

"Quand j'attends mon tramway, qu'il ne soit pas plein tout simplement, et qu'il me permette d'être à l'heure de manière régulière, c'est un vrai plus pour la qualité de vie tous les jours."

À chaque fois qu'une nouvelle rame va arriver, on va retirer une plus ancienne. La ligne 2 va bénéficier progressivement d'une modernisation, d'un rajeunissement durable

Johanna Rolland

Maire de Nantes

Une annonce faite dès le 12 avril sur le compte twitter de Nantes Métropole

Jusqu'à 300 passagers

Le premier voyage s'est déroulé ce lundi 15 avril dès 7h40 depuis le centre technique Dalby vers la station Commerce.

Aux commandes, Pascal Moyon, conducteur de tram à Nantes depuis 1985. Un privilège qui lui a permis d'être à bord du nouveau tramway ce lundi. "Je suis en toute modestie le plus ancien conducteur de la Semitan", avoue le conducteur.

Lui qui aura testé et conduit quatre générations de tramway a pu donné un avis éclairé sur le nouveau tram nantais."C'est très spacieux, la visibilité est formidable, pour la sécurité,ça change vraiment", explique Pascal.

Ces nouveaux tramways conçus dans les usines d'Alstom circuleront d'abord sur la ligne 1  du réseau Naolib qui relie d'est en ouest la Beaujoire et la station Ranzay à la station François Mitterrand à Saint-Herblain.

Vous les aviez peut-être déjà aperçus circuler sur la ligne 1 depuis le mois de mars puisqu'ils étaient en phase de test pour les conducteurs de la Semitan.

Le nouveau tram pourra transporter jusqu'à 300 passagers, soit 20 % de passagers supplémentaires.

Les rames sont en effet plus longues (46 mètres) que les anciennes (39 mètres). Et les vitres plus hautes pour gagner en luminosité.

"Au niveau design il est sympa!", s'exclame une voyageuse.

Les vitres plus grandes, c'est génial, lumineux et agréable

Un passager du nouveau tramway

Interrogés, les premiers passagers ont fait part de leurs sensations. Tous sont unanimes : "Sur les sièges, on est un peu plus serré qu'avant ", "surtout au niveau des jambes" précise une dame, "on se marche un peu dessus".

Côte à côte sur les sièges, on est serré comme des sardines

Une passagère du nouveau tramway

Chaque tram sera également accessible de bout en bout de la rame, à chacune de ses doubles-portes, aux fauteuils roulants. Des espaces seront aussi aménagés et réservés à l'intérieur pour les usagers en fauteuil roulant. Et des places assises seront dédiées aux personnes à mobilité réduite.

Une mise en service retardée

Au total, 49 nouvelles rames de tramway Alstom nommées "Citadis" seront mises en service d'ici à 2026, puis 12 autres en 2027.

Nantes Métropole a investi 280 millions d'euros pour l’acquisition de ces 61 nouvelles rames ainsi que le démantèlement des 46 anciennes rames TFS.

Mais la mise en service a été retardée plusieurs fois et de plusieurs mois pour des raisons dites "techniques". D'après la Semitan, contactée alors en février 2023, la taille des rames plus longues nécessitait des travaux d'aménagement de certaines voies, et sur la signalisation et pour la maintenance. 

► À lire aussi : On vous explique pourquoi les nouvelles rames de tramway ne sont toujours pas en service à Nantes

Bientôt des nouvelles connexions

Ces nouvelles rames sont un début. Nantes Métropole envisage à plus long terme une plus grande ramification et une meilleure irrigation du réseau.

"On va se servir de ces nouvelles rames aussi pour irriguer nos nouvelles liaisons avec les lignes 6 et 7, la 6 entre Babinière à la Chapelle-sur-Erdre et Hôtel de Ville de Rezé, et la 7 entre le terminus François Mitterrand à Saint-Herblain et Hôtel de Ville de Rezé.

Ce sont des nouvelles connexions qu'on va avoir et si vous rajoutez le e-busway avec la ligne 8 et les prolongements des chronobus C9 et C7, en fait c'est tout un nouvel univers de connexions et de nouvelles liaisons", explique Bertrand Affilé, vice-président de Nantes Métropole en charge des déplacements.

A plus long terme, avec une seule correspondance, vous pourrez vous déplacer un peu partout dans la métropole, aller de l'est à l'ouest, du nord au sud, du sud-est au sud-ouest

Bertrand Affilé

Vide-président de Nantes Métropole en charge des déplacements

A quelle échéance?

Les premières nouvelles connexions devraient se mettre en place à la rentrée 2025. Le nouveau réseau de connexions de la Semitan devrait se mettre en place progressivement à partir de 2027-2028.

Retrouvez-nous sur nos réseaux sociaux et sur france.tv