Rezé (Loire-Atlantique) : la Poste veut fermer son bureau principal, les habitants s'y opposent

À Rezé en Loire-Atlantique, les habitants ne veulent pas voir disparaître le bureau de Poste principal. Dans cette commune de 43 000 habitants, resteraient 2 bureaux tous deux situés au nord de la commune et à quelques centaines de mètres l'un de l'autre,

Les habitants de Rezé protestent conte la décision de La Poste de fermer son bureau du quartier des Trois-Moulins
Les habitants de Rezé protestent conte la décision de La Poste de fermer son bureau du quartier des Trois-Moulins © Noëmie Marot-Saféris / France Télévisions

La Poste a fait valoir sa volonté de fermer le bureau de Poste principal du quartier des Trois Moulins à Rezé. Pas du tout du goût des habitants de la commune qui pétitionnent sur le web et sur le terrain. Plus de 5000 signatures ont été recueillies en quelques jours.

Le cas de Rezé n'est pas isolé, dans le sud-Loire en Loire-Atlantique, à Bouguenais et dans d'autres communes, habitants et élus sont vent debout contre ces décisions unilatérales.

Ce mercredi matin 17 février à Rezé, quelques dizaines de personnes se sont données rendez-vous devant le bureau de poste pour contester cette décision.

Dans cette commune toute en longueur et en verticalité, il existe actuellement 3 bureaux de poste, dont deux situés au nord sur la ligne de tramway n° 3 à quelques centaines de mètres de distance.

"Pour se rendre du sud vers ces bureaux de poste, les habitants devront prendre un ou deux bus et autant de correspondances" indiquent les pétitionnaires. "La Poste nous dit que les colis seraient distribués par des bureaux de tabac par exemple, mais les bureaux de tabac du quartier ne sont pas accessibles aux personnes à mobilité réduite. Pour les personnes âgées c'est une perte, et une inégalité face aux services de la poste".

La Poste doit recevoir les pétitionnaires dans le courant de la journée.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
société social économie