Cet article date de plus de 3 ans

Pour circuler sur le port de Saint Nazaire, n'oubliez pas le calendrier des travaux

Le port de Saint Nazaire est victime de son succès ! Depuis la fin du XIXe, il n'a cessé d'évoluer mais certains ouvrages sont fatigués.
Nantes Saint Nazaire Port entame donc une série de grand travaux qui vont s'étaler sur plusieurs années et qui impactent déjà la circulation des usagers.

 
 

De 1930 à 2018


Nous sommes devant la forme Joubert, une cale spéciale pour grand bateaux conçue dans les années 30 pour la construction du bateau Normandie. Les paquebots et autres navires de grande taille l'empruntent soit pour y rester en cale sèche ou à flot, soit pour accéder au bassin de Penhoët, l'un des deux bassins du port de commerce.

Juste au dessus de la porte amont, qui s'ouvre mécaniquement en coulissant sur le côté, un revêtement en bois habille le tablier destiné à permettre la circulation des véhicules qui passent de l'autre côté de la forme.
Rien d'apparent, mais un système complexe qui permet différents flux de porte d'écluse, de bateaux, de vélos, voitures et autres camions.
 

2000 personnes par jour devront faire le tour


La pelleteuse grignote et arrache les épaisses lattes de bois du tablier, il faut tout revoir, en profondeur, cela va prendre du temps. Du coup, en raison des projections d'éclats de bois et de la présence d'engins de chantier, la circulation est barrée et déviée jusqu'au mois de juillet. Les 2 000 personnes qui traversent la forme Joubert chaque jour, salariés des chantiers navals STX, sous-traitants ou touristes, voient leur trajet rallongé de plusieurs minutes. Déviation en cours prévue jusqu'à la mi-juillet, sauf pour les piétons et cyclistes.

Une fois le platelage en bois retiré, les vérins seront déposés et le tablier sera découpé en deux parties de 65 tonnes chacune qui seront déplacées par barge vers un quai où elles seront désamiantées par sablage puis repeintes, à nouveau soudées, puis re-posées et enfin, recouvertes d'un nouveau platelage en bois.
Durée totale des travaux : 8 mois.

A 200 m de là, à l'écluse Est, tout près du sous-marin Espadon et de la terrasse panoramique, les véhicules passent, les bateaux non. C'est l'entrée habituelle des bateaux de pêche, de service portuaire, des autorités maritimes et des plaisanciers.
 



Et ça va durer longtemps, ce chantier?


Depuis novembre 2017, et durant pratiquement toute l'année 2018, l'écluse sera en chantier. Construite en 1870, elle souffre depuis 2001 d'une maladie du béton sur ses parties latérales, qui génère d'importantes fissures dans ses structures.

Déconstruire pour reconstruire, voilà le but du chantier. Pour faire cela il a fallu vider l'écluse, grâce à un batardeau métallique installé sur la partie aval, le Port profitant de ce chantier pour assurer la maintenance des portes d'écluses (décapage, traitement, peinture). L'écluse est est donc asséchée, les curieux peuvent ainsi en voir la profondeur, chose rare, car l'écluse, habituellement, ouvre et ferme aux bateaux toutes les deux heures. La remise en service est prévue en décembre 2018.

Le calendrier de maintenance du Port de Nantes Saint Nazaire ne s'arrête pas là. Un appel d'offres a été lancé pour changer le pont du Perthuis qui marque le passage entre le bassin de Saint Nazaire et le bassin de Penhoët. Le changement aura lieu en 2019. Le pont qui date de 1910 sera dépollué et ferraillé.

Les ponts, levant et tournant, de l'entrée sud du port de Saint Nazaire suivront chacun leur tour une cure de rajeunissement entre 2019 et 2020. En attendant, c'est par cette écluse que les bateaux de commerce mais aussi les habitués de l'écluse est transitent.

Le budget global de ce plan de modernisation s'élève à 15 M d'euros. L'Etat, la Région, le Département, la CARENE, et Nantes Saint Nazaire Port se partagent la facture dans le cadre du Plan Etat Région 2015-2020.



 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
économie transports transports maritimes mer circulation travaux publics grand port maritime