• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Gilets Jaunes : à Saint-Nazaire, la permanence de la députée Audrey Dufeu Schubert a vu jaune (et Tintin aussi)

La permanence Audrey Dufeu-Schubert tagguée à Saint-Nazaire, le 15 décembre 2018 / © Christophe François - France 3 Pays de la Loire
La permanence Audrey Dufeu-Schubert tagguée à Saint-Nazaire, le 15 décembre 2018 / © Christophe François - France 3 Pays de la Loire

Dans la nuit de samedi à dimanche, la permanence de la députée Audrey Dufeu Schubert à Saint-Nazaire a été repeinte en jaune.

Par FB avec AFP

Plusieurs vitrines ont été taguées à Saint-Nazaire, parmi lesquelles celles de la permanence d'Audrey Dufeu Schubert, avenue de la République.

Sur les vitrines de la permanence de la députée LREM de la 8e circonscription de Loire-Atlantique, de la peinture jaune et des affiches.

Sur celles-ci on peut notamment lire "On veut vivre, pas survivre", "Macron, garde tes 100 balles"ou encore "Tu crois vraiment qu'avec 100 balles, on remballe, t'es pas sérieux Manu", des références à la proposition du chef de l'Etat d'augmenter le Smic de 100 euros.
La permanence Audrey Dufeu-Schubert tagguée à Saint-Nazaire, le 15 décembre 2018 / © Christophe François - France 3 Pays de la Loire
La permanence Audrey Dufeu-Schubert tagguée à Saint-Nazaire, le 15 décembre 2018 / © Christophe François - France 3 Pays de la Loire
"Par ces actes répétés sur ma permanence : c’est la République qui est atteinte", a réagi l'élue sur son compte Twitter.
L'une des fresques Tintin, installée à l'entrée de la ville, a également été taguée.
La fresque Tintin tagguée à l'entrée de la ville de Saint-Nazaire, le 16 décembre 2018 / © Christophe François - France 3 Pays de la Loire
La fresque Tintin tagguée à l'entrée de la ville de Saint-Nazaire, le 16 décembre 2018 / © Christophe François - France 3 Pays de la Loire
Le gain de 100 euros net pour les salariés proches du Smic passera "par une hausse massive de la prime d'activité" qui sera versée "dès le 5 février pour compléter le salaire de janvier", a annoncé Edouard Philippe dans un entretien aux Echos (article payant) publié dimanche soir.

Cette hausse ne concernera donc pas tous les salariés au Smic car la prime d'activité tient compte de l'ensemble des revenus du ménage, mais "nous allons élargir le nombre de foyers éligibles qui passera de 3,8 millions à 5 millions", a précisé le Premier ministre.

Sur le même sujet

DOCUMENTAIRE. Mes parents, ces héros ordinaires

Les + Lus