Raffinerie Total de Donges, près de Saint-Nazaire : le syndicaliste stoppe sa grève de la faim, son combat continue sur un autre terrain

Publié le Mis à jour le
Écrit par Vincent Calcagni avec Christophe François

Fabien Privé Saint-Lanne, délégué CGT à la raffinerie Total de Donges, a mis fin à sa grève de la faim, au 16ème jour de son jeûne. Il dénonçait les conditions de réouverture prochaine de la raffinerie et contre un avertissement reçu de la part de la direction, lié à son activité syndicale.

Depuis le 24 février Fabien Privé Saint-Lanne ne s’alimentait plus.

Il avait perdu plus de 10 kilos.

Un combat syndical entamé pour dénoncer une politique de réduction des coûts à la raffinerie Total énergies de Donges.

En responsabilité et sur préconisation médicale

Le délégué CGT dénonçait également une procédure disciplinaire dans le cadre de son action syndicale.

Dans un communiqué daté du vendredi 11 mars le syndicat CGT de la raffinerie de Donges explique que c'est "en conscience et en responsabilité" que le délégué a décidé d'arrêter sa grève de la faim et sur "préconisation médicale après une perte de poids de 11 kg".

Rencontré lors d'un reportage le jeudi 10 mars 2022, Fabien Privé Saint-Lanne avait précisé qu’il n’irait pas jusqu’à se mettre en danger et qu’il n’avait aucune intention suicidaire.

La lutte continue autrement

Contact,é le secrétaire général CGT de la raffinerie de Donges affirme continuer sa lutte sur un autre terrain.

"Cette action aura permis de dénoncer la dégradation des conditions de travail et d'exploitation des travailleurs sous-traitants au sein de TotalEnergies ainsi que les sous effectifs organiques au sein du site" explique-t-il.

"L'action collective doit désormais reprendre sa place pour continuer à défendre les objectifs revendicatifs fixés" termine Fabien Privé Saint-Lanne.

Les deux syndicalistes se défendront devant le tribunal des Prud’hommes afin de contester l’avertissement donné par la Direction à l’issue d’un mouvement syndical visant à défendre les salariés sous-traitants de rang 2 de l’entreprise roumaine CIPA, le 31 janvier dernier.

La CGT évoque également un courrier envoyé par le sénateur de Loire-Atlantique au directeur de la raffinerie.





La raffinerie TotalEnergies de Donges est à l'arrêt depuis décembre, dans le cadre d'une opération de maintenance des équipements. Sa réouverture est prévue le 19 mars prochain.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité