Saint-Nazaire : un trafic de drogue démantelé

Un vaste réseau de trafic de drogues opérant sur la région de Saint-Nazaire, en Loire-Atlantique, et ayant des ramifications à l'étranger a été identifié et démantelé par la gendarmerie.

28 personnes ont été interpellées et placées ne garde à vue dans cette opération menée mardi par les gendarmes.
28 personnes ont été interpellées et placées ne garde à vue dans cette opération menée mardi par les gendarmes. © France Télévisions Olivier Quentin

L'opération menée ce mardi 19 janvier par les différentes unités de gendarmerie dont le PSIG de Loire-Atlantique et le GIGN de Nantes a donné lieu à l'interpellation de 28 personnes dont trois mineurs, le plus jeune ayant 16 ans.

L'enquête avait mis au jour un réseau de trafic de drogues "portant sur des quantités conséquentes d’héroïne, de cocaïne et de cannabis en France (Havre, Marseille et Toulouse) mais aussi à l’étranger (Espagne)" selon les informations communiquées par la gendarmerie.

Cette opération est l'aboutissement d'un long travail d'enquête mené par les brigades de gendarmerie de Montoir-de-Bretagne et la brigade de recherches de Saint-Nazaire. Les personnes interpellées à Saint-Nazaire, Nantes et Trignac sont actuellement en garde à vue et doivent être présentées ces jours-ci à la procureure de la République.

Dans cette opération qui a mobilisé 320 gendarmes, il a été également saisi lors des perquisitions, outre les stupéfiants, des armes et plus de 80 000 €.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
drogue faits divers