Violences faites aux femmes. Un monument aux mortes inauguré à Saint-Nazaire

Publié le
Écrit par Noémie Furling

L’Intercollectif féministe a inauguré ce samedi 26 novembre un monument aux mortes dans le cadre de la journée internationale contre les violences faites aux femmes.

"Le patriarcat tue, ce n’est pas un slogan, c’est notre réalité." C'était le symbole fort de cette journée de mobilisation contre les violences faites aux femmes à Saint-Nazaire (Loire-Atlantique). Après une déambulation dans les rues de la ville, l’Intercollectif féministe a inauguré samedi 26 novembre un monument aux mortes sur la place des droits de l'Homme.      

Une plaque commémorative, en l'honneur de "toutes les victimes du patriarcat", précise Christel Husson (Intercollectif féministe), "parce que nos vies et nos mortes comptent et que nous ne sommes pas des faits divers, parce qu’il est temps que l’espace public reflète la place et le sort fait aux femmes". 

124 féminicides en 2022

Tous les deux jours et demi en France, une femme est tuée par son conjoint ou son ex-conjoint. Le collectif Nous Toutes comptabilise 124 féminicides depuis le début de l'année 2022, un chiffre en hausse par rapport à l’année précédente (113). 

Pour rappel, le 3919 est le numéro d'appel dédié aux femmes victimes de violences. Il est disponible 24h/24, 7j/7. Il est gratuit et n'apparaît pas sur les factures téléphoniques. En cas d’urgence vous pouvez appeler le 17 ou envoyer un SMS au 114.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité