VIDEO. Après son cancer du sein, Tata Alex réalise un tour d'Europe à vélo

Publié le
Écrit par Sandrine Gadet avec Laura Striano
durée de la vidéo : 02min 10
Alexandra Husta vient de terminer son 2e tour d'Europe à vélo ! Un périple à travers 16 pays, pour une combattante, car Alexandra est en rémission depuis le diagnostic de son cancer du sein en 2018. ©L.Striano / Chloé Duval/ V.Brut

Sur son vélo, Alexandra Husta - Tata Alex pour ses amis - a traversé seize pays d'Europe en six mois et 10 000 km. Revenue en Loire-Atlantique ce 27 novembre, cette résidente de Haute-Goulaine prend une revanche sur la maladie : la trentenaire est en rémission après un cancer du sein.

Ce vélo-voyage, elle l'a entrepris comme un remède aux vicissitudes de la vie. Alexandra Husta, surnommée Tata Alex par ses proches, a parcouru pendant six mois les routes de seize pays d'Europe. Elle vient de revenir en Loire-Atlantique ce 27 novembre, accueillie par ses proches dans son fief de Haute-Goulaine.

"Ce voyage est pour moi une revanche, une revanche sur mon cancer, sur la maladie en général, sur ma vie de femme, sur les préjugés, sur l'adolescente complexée, en surpoids et nulle en sport que j'ai été"  écrit Alexandra Husta dans un livre qui paraîtra prochainement, intitulé Adventures of Tata Alex.

L'Europe du nord en 180 jours

Partie en mai 2022 de Haute-Goulaine, près de Nantes, Alexandra Husta, elle s'était donnée comme objectif de pédaler jusqu'en Laponie (Finlande), histoire de rencontrer le père Noël et de prouver à ses neveux que celui-ci existait bel et bien.

Une boutade, un défi...et au final, le voyage d'une résiliente !

10 000 kilomètres en 180 jours

À vélo, sur sa Jeannette (c'est ainsi qu'elle a baptisé sa monture, en hommage à sa grand-mère Jeanine) elle vient de boucler son deuxième tour à travers l'Europe, en 180 jours.

Après plus de 10 000 km avalés, 4 millions de coups de pédales pour cette cycliste-voyageuse, nombre de ses fans, de ses proches, qui ont suivi son périple sur les réseaux sociaux sont venus l'accueillir, ce dimanche 27 novembre, comme Martine qui tenait à saluer "son courage, son énergie, sa passion et sa lutte contre le cancer du sein". 

Alexandra, elle, revient avec des souvenirs pleins la tête et sur sa Jeannette.

"Je ramène d'incroyables souvenirs de voyage, décrit-elle rieuse, en montrant les objets attachés sur son vélo. D'abord la Wonder Woman Lego du Danemark, évidemment, les autocollants du Père-Noël, avant de reprendre plus sérieuse....ce voyage c'était plus de galères climatiques, plus de galères mécaniques aussi, plus de côtes, donc un vrai dépassement "

Des fonds récoltés pour sensibiliser à la lutte contre le cancer

Ces 6 derniers mois, Tata Alex, de son petit nom, a traversé 16 pays.

L'Italie, l'Allemagne, l'Irlande, et la Scandinavie...à chaque étape elle relevait les petits défis lancés par ses internautes, manière pour elle de récolter des fonds et de sensibiliser à la maladie.

Car il y a 4 ans, Alexandra apprend qu'elle est atteinte d'un cancer du sein.

Chimio, masectomie (ablation du sein), deux opérations dans le cadre de sa reconstruction mammaire, rien ne lui est épargné. Après plus de trois ans de traitement, la jeune femme, toujours sous hormonothérapie, est en rémission et a décidé d'éprouver sa combativité afin de sensibiliser à la lutte contre le cancer du sein.

Son voyage, elle a réussi à le financer grâce aux dons récolées sur une cagnotte Leetchi, elle reverse 40% des sommes reçues à Ma Parenthèse, lieu d'accueil et d'accompagnement pour les femmes atteintes d'un cancer, basé à Basse-Goulaine et à l'Institut Gauducheau au profit de la recherche contre le cancer.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité