Angers : des formations en immersion pour recruter dans l'agriculture

L'agriculture manque de bras et lance des opérations séduction pour attirer des candidats / © MAXPPP
L'agriculture manque de bras et lance des opérations séduction pour attirer des candidats / © MAXPPP

Agriformation et Pôle emploi se mobilisent dans les Pays de la Loire pour promouvoir l'agriculture. Avec Agri'mouv, les deux organismes offrent à 500 demandeurs d'emploi la possibilité de découvrir différents métiers en s'immergeant en entreprise. Un dispositif présenté mercredi 6 mars à Angers. 

Par Thierry Bercault

En 2018, Agri'mouv avait lancé un concours de vidéo pour faire connaître les métiers proposés par le monde agricole. Cette année, ce sont des voyages et des ateliers sur le terrain qui sont proposés en Maine-et-Loire pour faciliter le recrutement.

Objectif : sensibiliser les demandeurs d'emploi, leur permettre d'échanger avec d'éventuels employeurs et les accompagner dans leurs démarches de reconversion ou d'évolution professionnelle.

Chaque année, le secteur agricole recrute 3 500 personnes dans la région.


Alan, éducateur spécialisé en reconversion

A la quarantaine, il a eu envie de changer de métier. Pôle emploi l'a orienté vers les ateliers métiers en septembre 2018. Puis, il a passé une journée sur le terrain, chez un paysagiste et un semencier pour vérifier son intérêt pour ce secteur.

Il a complété cette découverte avec une formation Adema de cinq semaines pour approfondir ses connaissances comme jardinier paysagiste. 
Alan bientôt paysagiste grâce au dispositif Agri'mouv / © Alan
Alan bientôt paysagiste grâce au dispositif Agri'mouv / © Alan
Depuis janvier, il est en formation longue pour obtenir une qualification de technicien en jardin-espace vert au CFP de Gennes-sur-Loire, dix mois de formation pour se mettre ensuite à sn compte ou se faire embauche par une entreprise.


Florence, du maraichage à l'élevage

Elle était saisonnière dans le maraichage et connaissait donc bien le milieu agricole. Mais à 50 ans, elle a voulu se réorienter dans l'élevage. Depuis toute jeune, elle vouait une passion pour les animaux.

Agri'mouv l'a donc prise en charge. Atelier métier, voyage, formation découverte Adema suivi d'une formation collective de 2 mois et demi pour apprendre à traire (la formation POEC).
Florence, le bonheur d'une reconvertie dans le lait / © Matthieu Cousin-Adabra
Florence, le bonheur d'une reconvertie dans le lait / © Matthieu Cousin-Adabra

Aujourd'hui, elle travaille en CDD pour le service remplacement comme agent d'élevage lait et elle compte bien être embauché définitivement en CDI dans cette agence.

 

Sur le même sujet

Gesvre : une famille d'artistes hors norme les Poincheval

Les + Lus