Coronavirus : Avec le confinement, Laurent Vié architecte angevin a l'impression de vivre un jour sans fin

Ils ont participé au  magazine de la création ArtOtech. Confinés et bloqués dans leurs activités comme nous, nous prenons de leurs nouvelles. Aujourd'hui, l'architecte angevin Laurent Vié nous envoie une vidéo.

 

© artOtech / France Télévisions
Comment les artistes, les organisateurs de festivals, de manifestations culturelles, les créateurs vivent cette période de confinement liée à la propagation du coronavirus ?
Le magazine de la création Artotech prend de leurs nouvelles, pour faire un point sur leurs situations personnelles, professionnelles. L’occasion de leur demander de prendre la parole sur cette période inédite que nous vivons.
Aujourd'hui, c'est l'achitecte angevin Laurent Vié qui nous envoie un  message vidéo :


 
vidéo de laurent Vié


Design d’hôtels, réhabilitation, conception d’équipements publics, Laurent Vié a une conception résolument contemporaine et minimaliste de l’architecture. En concevant le parcours signalétique des tuileries, les aménagements intérieurs du musée des beaux-arts d’Angers, ou la construction du pôle culturel de Connerré dans la Sarthe, Laurent Vié poursuit un objectif : rendre l’architecture la plus utile, la plus juste et la plus cohérente possible. Voici la séquence réalisée avec lui pour Artotech


 
L'acrhitecte angevin Laurent Vié nous parle de son travail


 Quelques repères sur Laurent Vié
Diplômé en 1993 de l’école Camondo, Laurent Vié rejoint aussitôt les rangs de l’agence d’Antoine Stinco architecte Paris.Cette collaboration le conduit à assumer la responsabilité de nombre de grands projets publics (de 1996 à 2005) tels que les Kiosques des Tuileries et les aménagements intérieurs partiels de l’École du Louvre à Paris (de 1994 à 1996), le musée des Beaux-arts d’Angers, ou encore le Théâtre national de Bretagne à Rennes, pour ne citer qu’eux.
Fort de son expérience et encouragé par Antoine Stinco, Laurent Vié crée sa propre structure en février 2005, l’agence Laurent Vié Architecture, à Paris puis à Angers en 2007.
Laurent Vié obtient en mars 2009 la reconnaissance de la qualification d’architecte au titre des dispositions de loi du 3 janvier 1977 sur l’architecture, titre délivré exceptionnellement par le ministre de la Culture et de la Communication - Direction de l’architecture et du patrimoine.
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
coronavirus : envie d'évasion santé société artotech culture art télévision économie médias la chronique santé ils sont les pays de la loire terroir culture régionale architecture et urbanisme architecture