INTERVIEW. le groupe angevin Lo'Jo ou le voyage permanent

À l'occasion de l'enregistrement d'une nouvelle session de l'émission Sésame qui sera diffusée mercredi 27 avril sur France 3 Pays de la Loire, nous avons rencontré Denis Péan du groupe angevin Lo'Jo avec lequel nous avons parlé de musique, de voyage, d'écriture, d'engagement et de projets...

Ne dites pas des Lo'Jo qu'ils sont des musiciens nomades, Denis Péan vous reprendrait immédiatement en évoquant plutôt des musiciens voyageurs. Les mots ont leur importance et Denis les utilise toujours à bon escient.

Voyageurs donc, les Lo'Jo ont parcouru et parcourent encore aujourd'hui le monde à la rencontre des hommes et des musiques jouant partout, sous toutes les latitudes, dans toutes les conditions : au Festival au désert près de Tombouctou au Mali, à la fête de la Résistance tchétchène au pied du Caucase, dans un bar de bikers en Californie, dans le centre culturel d’une réserve d’Indiens navajo en Arizona...

Et leur musique, à leur image, s'est construite autour de ces voyages. Tsigane, berbère, électro, rock, baroque, raga, jazz, africaine, européenne, indienne… ne cherchez surtout pas à classer Lo’Jo, sa musique est absolument inclassable, résolument métissée, rêveuse, généreuse, savoureuse...

Musique du monde ou musique sans frontières ? "La musique n'a pas de frontières (...) C'est vrai que le terme musique du monde m'ennuie vraiment parce que je ne vois pas quelle musique ne serait pas du monde".

Comment la définir ? Denis Péan lui-même s'en dit incapable : "Je ne peux pas décrire quelque chose qui est un son. Et même expliquer mes paroles m'est très difficile. Dans une chanson, j'ai trouvé les mots justes, à ma mesure, donc les réexpliquer avec un langage plus compliqué m'est difficile. Quand je suis arrivé à une chanson, c'est pour moi une épuration, une simplification extrême, un dénuement nécessaire, je ne peux donc expliquer au-delà de ça".

Lo'Jo groupe engagé ? "Engagé dans la vie oui, engagé dans notre musique oui. Tout ce qu'on est, tout ce qu'on pense, tout ce qu'on ressent, on le passe dans la musique. C'est notre élément, c'est notre langage, c'est notre façon d'exister vis à vis des autres...".

La musique, l'importance des mots, les voyages, l'engagement dans la vie, la guerre en Ukraine... Denis Péan nous parle de tout ça et bien plus dans cette interview enregistrée à proximité du moulin à papier du Liveau à Gorges à l'occasion du tournage d'une émission de Sésame qui sera diffusée le 27 avril sur France 3 Pays de la Loire. 

Sésame quésaco ?

Sésame est une émission de France 3 Pays de la Loire réalisée en coproduction avec Sourdoreille. À la fois jeu, découverte d'un lieu insolite ligérien et concert intime, Sésame revient pour deux épisodes inédits mercredi 27 avril. Après Jeanne Cherhal au musée Tatin, KO KO MO au Mystère des Faluns, French Cowboy & The One au cabaret Mich'to dans le Maine-et-Loire et Françoiz Breut à l’abbatiale Déas, Sésame nous invite à deux nouveaux concerts et deux découvertes de sites : Lo'Jo au moulin à papier du Liveau à Gorges en Loire-Atlantique et Delgres à la rotonde ferroviaire de Montabon en Sarthe.

Pour revoir les précédentes émissions Sésame c'est ici, plus d'infos sur Lo'jo là

L'actualité "Culture" vous intéresse ? Continuez votre exploration et découvrez d'autres thématiques dans notre newsletter quotidienne.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
Pays de la Loire
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité