• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Cholet : deux chiens volés et un chat tué à la SPA

Joxy a été dérobé à la SPA de Cholet / © Capture d'écran SPA Cholet
Joxy a été dérobé à la SPA de Cholet / © Capture d'écran SPA Cholet

Les locaux de la Société protectrice des animaux ont été vandalisés dans la nuit de mercredi 17 à jeudi 18 janvier. Deux chiens ont été volés. Un chat a été frappé à mort.

Par Céline Dupeyrat

"On aimerait pouvoir croire que le monde est beau, que la Cause Animale est quelque chose d’important pour tout le monde ! Eh bien non ! l’horreur est toujours à nos portes …et la lâcheté aussi ",c'est aujourd'hui un amer constat que font les responsables de la SPA de Cholet.

Ce sont les salariés de la Société protectrice des animaux (SPA) à Cholet qui ont fait la triste découverte ce jeudi matin à 8 heures, à l’heure de l’embauche. Trois employés s'aperçoivent que les lumières sont allumées à l'intérieur du hall d'accueil. Dans le local, les placards ont été mis à sac, les portes cassées. 

Deux chiens manquent à l’appel. Pamplemousse, un jeune york. Il était tout juste stérilisé. «"Une famille attendait la fin des soins pour l’adopter", déplore la SPA.
Un pinscher de 4 ans à grandes oreilles, Joxy, a aussi disparu. 
Les deux chiens sont pucés, identifiés, vaccinés et stérilisés.
Joxy a été dérobé à la SPA de Cholet / © Capture d'écran SPA Cholet
Joxy a été dérobé à la SPA de Cholet / © Capture d'écran SPA Cholet
Dans le mobil home qui abrite les chats semi-sauvages, "Moon, une des chattes, a été retrouvée morte, rouée de coups, les autres chats sont dans la nature. Un seul a été retrouvé traumatisé".

André Ménard, président de la SPA, va déposer plainte. Une enquête est en cours.

Selon les associations de défense de la cause animale, deux autres refuges, le Grand chenil de l'ouest et des Animaux et des hommes, près de Nantes, ont également été visités ces dernières semaines. Il s'agirait d'un seul et même réseau de malfaiteurs.


Sur le même sujet

La marche des migrants s'est achevée par un vaste contrôle d'identité

Les + Lus