• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Printemps bio : on vous emmène à la ferme !

Bernard Gaborit au milieu de son troupeau de vaches jersiaises à Maulévrier (49) / © Denis Leroy
Bernard Gaborit au milieu de son troupeau de vaches jersiaises à Maulévrier (49) / © Denis Leroy

C'est la 20e édition du Printemps bio. Le secteur se porte bien dans les Pays de la Loire avec +12 % d'exploitations engagées en agriculture biologique en 2017. C'est l'occasion d'aller à la rencontre de Bernard Gaborit qui croit au bio depuis 40 ans.

Par Christophe Amouriaux

"En 1979, quand je me suis installé, je n'ai pas réfléchi 2 secondes." Cela fait 40 ans que Bernard Gaborit croit dur comme fer dans les vertus de l'agriculture biologique. A l'époque, sur son exploitation de Maulévrier près de Cholet, il fait partie des pionniers de la bio. Son fils Pierre-Yves lui a emboîté le pas il y a 10 ans. "C'est vrai qu'à l'école, on n'était pas beaucoup de bio, tout le monde en rigolait. Et puis on voit qu'il y a même des copains qui passent en bio. Aujourd'hui, on nous écoute."
 

Double pari : bio et vache jersiaise

A la fin des années 70, en même temps que le choix audacieux du bio, Bernard Gaborit est l'un des rares éleveurs à miser sur la vache jersiaise et sur la qualité de son lait. C'est un lait "très riche en matière grasse, en sel minéraux" selon l'éleveur qui va le transformer à la ferme en beurre, fromages ou yaourts.
 

Entreprise familiale et fabrication traditionnelle


Aujourd'hui, Bernard Gaborit n'est plus seul. Son fils, ses 2 filles et sa belle-fille sont très impliquées dans l'entreprise familiale. Elle compte plus d'une quarantaine de salariés. Avec une dizaine d'éleveurs associés, la production totale de lait (vache, chèvre et brebis) dépasse les 4 millions de litres par an. Les produits de la marque sont distribués en magasins bios dans toute la France.

"On a une chauffe lente du lait qui ne casse pas la matière", précise Hélène Gaborit, l'une des filles du fondateur. "On n'utilise pas de poudre de lait, et le lait n'est pas homogénéisé, il y a une couche de crème qui remonte à la surface". 40 ans après, la ferme des Gaborit reste fidèle à ses valeurs avec la volonté de conserver une fabrication la plus traditionnelle possible.

 

 

Ferme ouverte


A l'occasion du printemps bio et des 40 ans de son installation, la ferme des Gaborit organise des animations tout ce week-end, les 15 et 16 juin. Au programme, marché de producteurs, dégustation de produits, jeux, promenades. Une conférence intitulée "l'alimentation bio durable et accessible" et présentée par Gilles Daveau est prévue le dimanche à 15h.

Programme de la Ferme ouverte sur www.bernardgaborit.fr
Programme du printemps bio par département jusqu'à dimanche sur le site d'Interbio

Sur le même sujet

La marche des migrants s'est achevée par un vaste contrôle d'identité

Les + Lus