Maine-et-Loire : le département hisse le drapeau orange vigilance inondation

Beaucoup de pluies ces deniers temps, les alertes sont déclenchées dans plusieurs de nos départements.
En Vendée, la préfecture a appelé à la vigilance à proximité de tous les cours d'eaux du département et le département du Maine-et-Loire est placé en vigilance orange.

 

Le Maine-et-Loire a hissé le drapeau orange, la commune des Ponts-de-Cé, habituée à ce type de phénomène a pris les devants. Elle a mis en place un dispositif pour se protéger des débordements de la Loire. On y attend une cote à 4m70 vendredi 5 février. 

C’est presque un rituel, chaque année les habitants des Ponts-de-Cé, petite commune angevine, surveillent la montée des eaux. La Loire, à cet endroit, peut monter assez vite et haut, alors tout le monde se prépare. 

Cette commune est inondable à 70%, le niveau d’alerte de la Loire à 4m50 a été atteint il y a quelques jours et depuis les services techniques sont mobilisés. Pour faire face à la montée des eaux, un petit barrage sur le petit port a été mis en place, les maisons se calfeutrent. Rien d’anormal pour ces habitants, ils connaissent bien les humeurs de la Loire.

 

Robert Desoeuvre, maire adjoint en charge des travaux des Ponts-de-Cé, nous explique son dispositif de protection : "C’est une structure en aluminium, avec des caissons ancrés dans le sol et une structure métallique. On vient compléter avec une bâche et un empiètement avec des sacs de sable pour assurer l’étanchéité."
La cote historique pour cette commune est de 5m70, un record, c’était en 1982. 

Le reportage de notre rédaction :


Pour les habitants des Ponts-de-Cé, rien de bien inquiétant, ils maîtrisent la situation : "La Loire on la voit monter tranquillement, ce n’est pas comme certains endroits de la France où elle va monter d’un seul coup." 
Le pic de la crue est attendu pour vendredi midi, mais selon les prévisions météorologiques de la pluie arrive de nouveau ce week-end. 


Bilan pour ce jeudi 4 février : 

Les décrues sont en cours sur la Sèvre Nantaise, le Lay, L'Oudon. Les prévisions météos pour les prochains jours sont favorables à la décrue sur les secteurs amont de ces cours d'eaux.


Sur la Mayenne, la hausse des niveaux se poursuit dans la journée du 4 février et la décrue s'amorcera en fin de journée sur l'amont de ce tronçon.


Sur la Loire, les hausses de niveaux se poursuivent, engendrant des débordements significatifs.


Par ailleurs, des désordres ont été constatés sur la digue du val du Petit Louet au niveau des communes des Ponts-de-Cé et des Garennes-sur-Loire.

Conséquences :

Des inondations importantes sont possibles.

Les conditions de circulation peuvent être rendues difficiles sur l'ensemble du réseau et des perturbations risquent d'affecter les transports ferroviaires.

Des coupures d'électricité peuvent se produire. Les digues peuvent être fragilisées ou submergées.

Plus d’informations sur le site de vigiecrues.gouv.fr


 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
inondations météo