Les gendarmes stoppent une tentative de vol de câble sur le réseau Orange dans le Maine-et-Loire

Les gendarmes ont interpellé un individu qui tentait de voler un câble de télécommunication d'Orange dans la nuit de mardi 15 à mercredi 16 novembre 2022. Survenue à Vaudelnay dans le Maine-et-Loire, cette infraction est loin d'être la première de l'année dans le département.

200 foyers de la commune de Vaudelnay dans le Maine-et-Loire se sont subitement retrouvés quasiment en zone blanche, privés de téléphone fixe et d'internet.

Dans la nuit du mardi 15 au mercredi 16 novembre, une personne a été interpellée par la gendarmerie en flagrant délit, alors qu'elle tentait de subtiliser un câble de télécommunication d'Orange.

Une offre temporaire pour les clients

L'opérateur annonce qu'une équipe technique va tenter une réparation en urgence des dégâts pour rétablir le fonctionnement du réseau au plus vite. Il prévient qu'un changement du câble, long de 300 mètres, sera peut-être nécessaire mais prendra davantage de temps.

Pour pallier le dysfonctionnement du service, Orange propose aux clients impactés 200Go d'Internet sur leur abonnement mobile, ou le prêt d'un boitier 4g (airbox). 

24 tonnes de câbles volés depuis début 2022

Il s'agit "du 20e vol de câble sur le département depuis le début de l'année, et le 4e rien que sur novembre", annonce l'opérateur. Au total, ces infractions ont conduit au vol de 20 000 mètres de câbles, soit 24 tonnes et plus de 4 000 clients impactés.

Ces malveillances répétées sur nos infrastructures ont des impacts forts tant pour usagers que pour Orange. Nous déplorons ces actes et allons porter plainte.

Jérôme Delalande

Directeur des relations avec les collectivités locales du Maine-et-Loire pour Orange

"Je remercie la gendarmerie pour l’interpellation d’une personne cette nuit peu après notre signalement d’un incident sur notre réseau", témoigne Jérôme Delalande, directeur des relations avec les collectivités locales du Maine-et-Loire.

Des infrastructures vitales

Jérôme Delalande affirme qu'Orange Grand Ouest travaille de concert avec la préfecture du Maine-et-Loire et la gendarmerie pour renforcer la protection de ses infrastructures. 

"Ce sont des équipements critiques pour assurer la transmission de communications, notamment pour les services d'urgence", martèle-t-il. 

Les malfaiteurs font fi de ce service vital pour ne voir que la valeur marchande du cuivre, troisième métal le plus utilisé au monde derrière le fer et l'aluminium.

Au mois de juillet, 1kg de cuivre valait précisément 8,82 euros sur le marché mondial. Il est un peu redescendu, s'affichant au 8 septembre dernier à 7,55 euros pour s'afficher ce 16 novembre à 8,03 euros.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité