• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Marathon de la Loire : ils s'échauffent en solo ou en équipe

Marathon de la Loire, édition 2018 / © @Photorunning
Marathon de la Loire, édition 2018 / © @Photorunning

Le marathon de la Loire se court à Saumur ce dimanche 12 mai. Entre débutants et habitués chacun se chauffe à sa façon. Cette 3e édition ils s'y engagent par défi, pour une bonne cause, seul ou en équipe. Ils seront 7000 sur la ligne de départ des 4 épreuves.

Par Céline Dupeyrat

A chacun sa façon de courir. Pour le fun, pour l'envie de se dépasser, pour les autres. Seul face à soi même, en équipe les coudes serrés et solidaires. Le marathon de la Loire c'est tout cela à la fois. 7000 participants sont attendus à Saumur dans le Maine-et-Loire pour participer à l'une des quatres épreuves de cette 3e édition.
 

L'union fait la force


Ils seront 37 coureurs et 42 accompagnateurs de la société d'expertise comptable Soregor à se lancer sur les 10 kilomètres ou le semi. Aurélie Bonneau est directrice de l’agence de Saumur : "C'est la deuxième fois que nous participons à l'évenement". " C'est une aventure, une aventure collective mais la préparation est individuelle. Moi par exemple je me prépare insuffisamment à mon goût",  plaisante la jeune femme.

A 36 ans, la directrice d'agence a des fourmis plein les jambes :"Je vais trottiner le week-end et sincèrement c'est le fait de m'être inscrite qui me motive à me donne envie de me bouger".
 


Les amis et conjoints des salariés sont les bienvenus. "Ça nous apporte une notoriété puisque nous sommes partenaires. Ça crée surtout une véritable solidarité entre nous. On se soutient, on s'encourage les uns les autres. Cela renforce l'esprit d'équipe. En plus si ça peut permettre aux salariés d'évacuer le stres lié au travail, c'est tout bénef !", conclue Aurélie.
 

Un dispositif handisport

Les parcours ont tous été adaptés et sécurisés pour les coureurs handicapés. Catherine Thomas-Pesqueux, marraine de l'association Handi'Namaique participe au 10 kilomètres et ne cache pas son impatience et sa fierté d'être sur la ligne de départ.

"Le marathon de la Loire est pour nous l'opportunité de porter la cause des handicapées et l'accès au sport pour tous. Nous sollicitons la participation des sportifs pour accompagner les personnes à mobilité réduite. Nous sommes ravis de retrouver cette année l'athlète Handibike Jonathan Josse sur l'événement. et nous aurons le plaisir d'accueillir Rim Ridane, double championne du monde de boxe française originaire du Maine-et-Loire et Claire Supiot, future candidate aux Jeux Olympiques 2020 de natation", s'enthousiasme la jeune femme.

Le marathon de la Loire est une occasion unique de faire des rencontres et de vivre un formidable moment d'entraide et de partage-Catherine Thomas-Pesqueux


 

Le Handisport à l'honneur au Marathon de la Loire avec l'Association Handi'Namique / © DR
Le Handisport à l'honneur au Marathon de la Loire avec l'Association Handi'Namique / © DR


Même pas peur!

Mickaël Baury,lui , s'entraine depuis plus de quatre mois. Habitué des courses de moyennes distances, il s'attaque à son premier marathon. Et il y va serein, presque décontracté: "Je suis extrêmement déterminé. Je n'ai aucune crainte". Aucune vraiment? Pas tout à fait : "J'appréhende quand même les 35 kilomètres. Ce moment ou c'est le corps qui parle pour dire stop ou encore. La tête sera là pour prendre le relais", explique confiant le coureur de 41 ans.

Quant à sa préparation , il la travaille au poignet : "J'ai travaillé avec une application. Je fais trois sorties par semaine. Ma montre connectée me donne les consignes et les séquences à bosser tous les jours."
 
Mickaeël Baury se prépare depuis des mois. Dimanche 12 mai il courra à Saumur le premier marathon de sa vie / © DR
Mickaeël Baury se prépare depuis des mois. Dimanche 12 mai il courra à Saumur le premier marathon de sa vie / © DR


Au delà du défi, Mickaël espère boucler les 42 kilomètres en 3 heures mais il reste prudent. "Il y a ce 35e kilomètre à passer. En tout cas, il pourra compter sur le soutien sans faille de son épouse. Elle sera au départ du 10 kilomètres le 12 mai, tout comme le plus âgé des coureurs, un saumurois de 79 ans!
 

On attend plus de 15000 spectateurs le long des bords de Loire pour cette 3e édition du marathon de la Loire.

Les 4 épreuves

Le Marathon individuel

Distance : 42,195 km
Horaire départ : 9h
Près de 4000 coureurs vont s'élancer sur les 42,195 km. Faible dénivelé et tracé légèrement ajusté, les participants s’engageront sur un parcours en bord de Loire.

Le Semi-Marathon

Distance : 21,1 km
Horaire départ : 8h45
Le coup de feu de départ retentira dans un cadre et une ambiance festive sur l’île de Gennes. Les 2000 coureurs attendus s’élanceront sur une portion du parcours du Marathon.

Le Combiné Canoë + Course à pied en duo

Distance : 12 km de descente sur la Loire en canoë et 17 km course à pied
Horaire départ : 9h40
Avec la Loire comme principal terrain de jeu, le duo descendra 12 km sur fleuve en canoë et terminera par 17 km de course à pied.

Le Dix km

Distance : 10 km
Horaire départ : 9h30
Roulant et mesuré, au coeur de l’architecture  saumuroise. Un parcours urbain.

Sur le même sujet

La marche des migrants s'est achevée par un vaste contrôle d'identité

Les + Lus