Cet article date de plus de 3 ans

Lait infantile contaminé aux salmonelles : Lactalis va faire analyser ses stocks

Après le rappel par la Direction générale de la Santé de 12 lots de lait infantile 1er âge contaminé, Lactalis va faire analyser d'autres lots encore stockés dans ses entrepôts sur son site de Craon en Mayenne.
Les douze lots contaminés et rappelés ont été produits entre mi-juillet et fin novembre sur le site Lactalis situé à Craon en Mayenne.
"Il y eu des produits commercialisés sur les 12 lots et d'autres qui sont encore dans nos entrepôts", a précisé Lactalis par la voix de Michel Nalet, directeur de la communication de Lactalis. "Ces produits-là ont été bloqués", a-t-il ajouté.

"Il y aura une analyse et un plan de contrôle encore plus précis pour analyser et voir si on retrouve cette salmonelle dans les produits stockés dans nos entrepôts", a-t-il indiqué, précisant que cela était fait "en relation très étroite avec les services départementaux et nationaux" de la Direction générale de la concurrence, de la consommation et de la répression des fraudes (DGCCRF).

20 nourrissons âgés de moins de 6 mois ont été contaminés par une salmonelle de type Salmonella agona. 
Un numéro vert 0800 120 120 a été mis en place mais semble victime de son succès en ce dimanche après-midi.

Les lots concernés par la contamination 

Lait Picot SL sans lactose, 1er âge 350g :Lait Pepti Junior sans lactose, 1er âge 460g  :Lait Milumel, Bio 1er âge 900g, sans huile de palme :
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
lactalis économie entreprises santé société