Lait contaminé à la salmonelle : Lactalis annonce le retrait de nouveaux lots

L'usine Lactalis de Craon (Mayenne) où ont été fabriqués les lots de poudre de lait pour bébé contaminés par la salmonelle / © Thomas Bregardis, MaxPPP
L'usine Lactalis de Craon (Mayenne) où ont été fabriqués les lots de poudre de lait pour bébé contaminés par la salmonelle / © Thomas Bregardis, MaxPPP

Le retrait concerne les "produits à marques Picot (poudres et céréales infantiles), Milumel (poudres et céréales infantiles) et Taranis (mélange d'acides aminés en poudre destinés au traitement de pathologies)", selon Lactalis. Il s'agit de 720 lots de laits infantiles et autres produits.

Par GS, avec AFP

Ces 720 lots pour risque de contamination à la salmonelle, s'ajoutent à 625 lots déjà retirés ces deux dernières semaines.

Retrouvez ici l'ensemble des lots concernés

 Le groupe Lactalis a annoncé jeudi le retrait, en France et à l'étranger, de "La décision a été prise d'étendre le retrait/rappel à l'ensemble des produits
infantiles et nutritionnels fabriqués ou conditionnés dans notre site de Craon (Mayenne) depuis le 15 février 2017", a indiqué Lactalis
dans un communiqué.

► Retrouvez l'interview du directeur général de Lactalis


"Nous savons désormais qu'une contamination dispersée s'est installée dans notre usine de Craon suite à des travaux réalisés courant 1er semestre 2017", a indiqué l'entreprise. L'opération concerne la France et l'international.

Le père d'une petite fille de 3 mois qui a consommé un des laits concernés et l'association UFC Que Choisir ont annoncé lundi des dépôts de plainte contre Lactalis dans le cadre de cette affaire.

Sur le même sujet

Archive avril 2015 : arrêt projet la médiathéque

Les + Lus