Lait infantile contaminé : qui est Emmanuel Besnier, le discret patron de Lactalis

Emmanuel Besnier, le discret patron de Lactalis / © JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP
Emmanuel Besnier, le discret patron de Lactalis / © JEAN-FRANCOIS MONIER / AFP

Emmanuel Besnier, le PDG de Lactalis, est convoqué ce vendredi par le ministre de l'Economie Bruno Le Maire. Il devra s'expliquer dans l'affaire du lait infantile contaminé.

Par Fabienne Béranger

Lors de sa conférence de presse donnée ce jeudi, Bruno Le Maire a annoncé des sanctions dans l'affaire du lait infantile contaminé à la salmonelle. "Cette affaire est grave", a-t-il souligné, "elle a donné lieu à des comportements inacceptables qui devront être sanctionnés."

Car selon le ministre de l'Economie, les mesures prises par Lactalis depuis le début de cette affaire, le 2 décembre dernier, ont été insuffisantes. Il a donc convoqué Emmanuel Besnier, son PDG, ce vendredi. 

Un PDG secret qui, à 46 ans, est la 8ème fortune de France selon le classement publié en mars dernier par le magazine américain Forbes.  
Sa fortune, estimée à 4,3 milliards de dollars en 2013, s'élèverait désormais à 11,3 milliards.
Une augmentation conséquente dans un contexte de crise laitière au cours de laquelle les producteurs de lait ont qualifié Emmanuel Besnier de "plus mauvais payeur de France".

"On ne le voit jamais"


Le discret patron de Lactalis n'a que 30 ans lorsqu'il prend la tête de l'entreprise familiale basée à Laval en Mayenne. A coups de rachats, il hisse le groupe au rang de leader mondial laitier.
Lactalis compte désormais 75 000 collaborateurs répartis dans 85 pays et 246 sites de production dans 47 pays pour un chiffre d'affaires annuel de 17,3 milliards d'euros. 

Malgré ce succès, Emmanuel Besnier reste en retrait. Il n'accorde jamais d'interviews. Très peu de photos de lui circulent sur internet.
En août 2016, Stéphane Le Foll, alors ministre de l'Agriculture, déclarait à son sujet : "On ne le voit jamais. Je ne l'ai jamais vu. Je n'ai pas son portable."

En décembre dernier, Emmanuel Besnier ne s'était pas rendu à une convocation dans l'affaire du lait infantile contaminé. Reste à savoir si ce vendredi, le patron de Lactalis se rendra au rendez-vous fixé par Bruno Le Maire.








Sur le même sujet

ITW Henri Jauver COCETA

Les + Lus