• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Pays de la Loire : l'Établissement français du sang lance un appel urgent au don du sang

Collecte de sang à Vertou, en Loire-Atlantique, le 2 janvier 2019 / © Christophe Amouriaux, France 3 Pays de la Loire
Collecte de sang à Vertou, en Loire-Atlantique, le 2 janvier 2019 / © Christophe Amouriaux, France 3 Pays de la Loire

 L'Établissement français du sang lance un "appel national au don urgent", les réserves en produits sanguins sont actuellement trop faibles.  Une forte baisse de la fréquentation des sites de prélèvements, liée entre autres aux épidémies saisonnières, observée en début d'année.

Par Jean-Marc Lalier



Il y a urgence, l'EFS, L'Établissement français du sang lance un "appel national au don urgent", les réserves en produits sanguins sont actuellement trop faibles et les besoins restent constants.
Un manque de sang qui s’explique simplement par une baisse de fréquentation des lieux de collecte, liée aux épidémies saisonnières au cours des dernières semaines.

Les chiffres clefs pour la région Centre-Pays de la Loire en 2018 :

261 072 dons de sang
165 036 donneurs
11 sites de prélèvement
987 collaborateurs


Tous les donneurs et futurs donneurs sont invités à se rendre sur le lieu de collecte de leur choix près de chez eux, pour permettre à tous les patients de bénéficier des produits sanguins dont ils ont besoin.
 


L’EFS rappelle que : les dons de sang doivent être réguliers et constants, car la durée de vie des produits sanguins est courte (7 jours pour les plaquettes, 42 jours pour les globules rouges). 10 000 dons de sang sont nécessaires chaque jour pour répondre aux besoins des malades et aucun produit ne peut se substituer au sang des donneurs bénévoles. Chaque don compte.

Pour savoir où donner rendez-vous sur dondesang.efs.sante.fr
 
Les maisons du don EFS Centre-Pays de la Loire / © EFS CENTRE-PAYS DE LA LOIRE
Les maisons du don EFS Centre-Pays de la Loire / © EFS CENTRE-PAYS DE LA LOIRE


L’EFS doit rehausser ses réserves de 30 000 poches au cours du mois de mars.
 

Sur le même sujet

Nantes : le samedi 6 avril 2019, la vidéo de manifestants pris au piège d'une "nasse" fait polémique

Les + Lus