Mayenne : près de 3000 personnes manifestent contre le transfert de l'hôpital à Laval

Ce samedi 9 octobre, plusieurs milliers de personnes manifestent à Mayenne, contre le transfert de deux services du Centre hospitalier du Nord-Mayenne vers celui de Laval, demandé par l’Agence régionale de santé des Pays de la Loire.

"Non à la destruction de l'hôpital", peut-on lire sur les banderoles du cortège qui défile dans Mayenne, ce samedi 9 octobre. Usagers, salariés, élus, CGT, France Insoumise et Force ouvrière... ils sont 2400 selon les autorités, 4000 selon les élus, à manifester contre le projet de l'Agence régionale de santé des Pays de la Loire, de déménager le service de chirurgie conventionnelle et l'unité de surveillance continue à Laval. 

Contre "la fin des soins de proximité" 

Bien que l'ARS ait décidé de s'accorder un nouveau délai de trois mois pour établir le partenariat de coordination avec le centre hospitalier de Laval, les Mayennais ont peur pour leur santé. Ils veulent "un vrai hôpital pour de vrais citoyens" et dénoncent "la fn des soins de proximité". 

Le maire de Mayenne Jean-Pierre Le Scornet avait, sur Facebook, appelé les Mayennais à être "massivement présents dans les rues de Mayenne ce samedi matin pour dire notre attachement à un hôpital de « plein exercice » dans le Nord-Mayenne et à son personnel".

 

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
société santé