Allonnes (Sarthe) : tous les professeurs du lycée sont en grève

L'établissement scolaire est en grève depuis lundi. aucun cours n'est assuré. / © Quentin duval
L'établissement scolaire est en grève depuis lundi. aucun cours n'est assuré. / © Quentin duval

Du jamais vu ou presque : hier 100 % des professeurs du lycée André-Malraux à Allonnes étaient en grève. Les raisons de ce coup de colère général ? L'arrivée d'un nouvel élève en classe de terminale qui a fait bondir l'effectif à 36 élèves.

Par Yann Ledos

Les professeurs avaient prévenus leur hiérarchie qu'ils refuseraient le dépassement du seuil de 35 élèves par classe, quelle que soit la classe concernée.

C'est désormais chose faite avec l'arrivée de ce trente-sixième élève, arrivé mardi matin en classe de terminale STMG (Sciences et techniques de management et de gestion).

Depuis hier, 100 % des enseignants refusent de faire classe. Une situation inédite dans ce lycée d'enseignement général et technologique, situé à la périphérie du Mans.

Les négociations se poursuivent aujourd'hui entre le personnel enseignant et leur proviseur Christian Moget.

En cause, ces classes de terminales STMG où une quinzaine d'élèves sarthois seraient aujourd'hui sans affectation et que la directrice académique souhaiterait imposer dans l'établissement allonnais.

Les enseignants déplorent, dans un communiqué, que ces élèves, issus de la métropole du Mans, soient encore sans affectation, mais estiment qu'ils n'ont pas à " accepter une dégradation des conditions de travail des élèves et des collègues concernés."

" Il est également évident qu'il n'appartient pas aux enseignants et aux directions des établissements de résoudre les problèmes causés par une sous-estimation des moyens alloués à l'accueil des élèves dans des conditions adaptées et conformes aux usages ", conclut le communiqué de presse.

Le lycée Malraux compte actuellement 770 élèves.

Sur le même sujet

Eau et pesticides : la situation des Pays de la Loire

Les + Lus