Grand Prix Moto du Mans : le Français Zarco chute, l'Espagnol Marquez gagne pour la troisième fois

© JOSE MANUEL VIDAL/EPA/Newscom/MaxPPP
© JOSE MANUEL VIDAL/EPA/Newscom/MaxPPP

Ce dimanche au Mans, le pilote espagnol Marc Marquez (Honda) remporte le Grand Prix de France. Le Français Johann Zarco (Yamaha Tech3) n'a pu terminer cette cinquième manche du Championnat du monde MotoGP à cause d'une chute. 

Par Cathy Dogon

Pour la troisième fois consécutive, Marc Marquez a devancé sur la ligne d'arrivée avant ses concurrents. Les Italiens Danilo Petrucci (Ducati Pramac) et Valentino Rossi (Yamaha) arrivent en deuxième et troisième position. L'Espagnol égale ainsi le nombre de victoires dans la catégorie reine de l'Australien Casey Stoner (38).

Au classement, Marquez a points d'écart 36 sur son premier adversaire l'Espagnol Maverick Vinales (Yamaha).

La France chute


Il avait surpris ce samedi en remportant les qualifications. Johann Zarco partait ce dimanche en pole position. Après un départ moyen, le Français qui court en Yamaha est tombé seul au septième tour. Il tenait alors la tête de la course avec les Espagnols Jorge Lorenzo (Ducati) et Marquez.

Conséquence pour le tricolore : son recul en troisième place du Championnat du monde. Espoir de la catégorie reine après son premier podium l'année dernière, il se trouve désormais à 37 points du leader et un de Vinales.

L'Italie compte aussi une chute dans ses rangs. Malgré une belle remontée avant la course, Andrea Dovisiozo (Ducati) , vice-champion du monde en titre et candidat au sacre cette année, est tombé seul au quatrième tour. En Espagne il y a quinze jours, "Dovi" avait déjà été pris dans une chute.

L'Australien Jack Miller (Ducati Pramac), l'Espagnol Dani Pedrosa (Honda), Jorge Lorenzo, Maverick Vinales, le Britannique Cal Crutchlow (LCR Honda), victime d'une lourde chute en qualifications, les Espagnols Aleix Espargaro (Aprilia) et Alex Rins (Suzuki) complètent le top 10.

Le coéquipier italien de Rins, Andrea Iannone, qui restait sur ses deux premiers podiums avec le constructeur japonais, a chuté dès le premier tour.

Record de fréquentation

Ce week-end de Grand Prix a vu 205 à 206 000 personnes ont afflué sur le circuit des 24h du Mans. Le record de fréquentation a été atteinte ce dimanche avec 105 000 spectateurs.

Sur le même sujet

Archive avril 2015 : arrêt projet la médiathéque

Les + Lus