Pour le 80e anniversaire du Débarquement, une "flamme de la Liberté" voyage jusqu'aux États-Unis

À l'occasion des 80 ans du Débarquement de 1944, une association transporte une flamme, allumée au pied de l'Arc de Triomphe à Paris, vers le Royaume-Uni et les États-Unis, afin de "remercier les Alliés". Jeudi 9 mai, la flamme était de passage dans les Pays de la Loire, le temps d'un hommage.

La ville du Mans (Sarthe) accueillait une cérémonie particulière, jeudi 9 mai, sur son avenue Félix-Geneslay. En fin d'après-midi, et au lendemain de l'anniversaire de la capitulation allemande de 1945, une cérémonie se tenait pour rendre hommage aux troupes alliées ayant participé à la libération de la France après le Débarquement de 1944.

Pour l'occasion, Le Mans recevait une délégation très spéciale. Plusieurs jeunes de 18 à 28 ans, dont trois Sarthois, sont venus apporter une torche. Cette "flamme de la Liberté" avait été allumée la veille sur la flamme du soldat inconnu, qui brûle au pied de l'Arc de Triomphe, à Paris.

La torche et son cortège remonte, depuis le 8 mai, le chemin emprunté en 1944 par les troupes alliées du Débarquement, alors qu'elles étaient en route pour libérer la capitale depuis la côte. Le préfet de Sarthe, Emmanuel Aubry, ainsi que le maire (PS) du Mans, Stéphane Le Foll, étaient présents à l'hommage.

"Remercier les Alliés"

L'opération, à l'initiative du Comité de la voie de la Liberté et de l'Association du souvenir du général Leclerc, qui œuvrent pour la mémoire des combats de la Seconde Guerre mondiale, a reçu le patronage d'Emmanuel Macron. La flamme, transportée dans une jeep des années 1940, prendra ensuite le large pour rejoindre le Royaume-Uni et les États-Unis, où elle sera réceptionnée à l'occasion d'autres cérémonies d'hommage. 34 jeunes Français, de 18 à 28 ans, se relaient pour escorter le flambeau dans son voyage.

"Ils seront les ambassadeurs de la France", évoquent les organisateurs. Le voyage doit servir à "remercier les Alliés 80 ans après le débarquement en Normandie", présentent-ils. 72 000 soldats américains et 64 000 soldats britanniques ont pris part dans les combats du Débarquement, à partir du 6 juin 1944.

Vers le Royaume-Uni et les États-Unis

La flamme doit continuer son chemin dans plusieurs communes en France, suivant la route empruntée par l'armée du général américain Georges Patton pendant la Libération. Elle passera à La Flèche (Sarthe) et Angers (Maine-et-Loire) le vendredi 10 mai, puis à Grugé-l'Hôpital (Maine-et-Loire) et Chateaubriant (Loire-Atlantique), le samedi 11 mai. Le cortège poursuivra ensuite sa route en Normandie. Puis, la flamme sera acheminée à Southampton, en Angleterre, ainsi qu'à New York et Arlington, aux États-Unis, où la elle brûlera jusqu'au 6 juin prochain, date anniversaire des 80 ans du Débarquement.

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
choisir une région
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité