• faits divers
  • sport
  • société
  • économie
  • football
  • Insolite

Sarthe : le nom du ou des repreneurs pour les sites d'ArjoWiggins connu ce mercredi 27 février

2 000 personnes s'étaient encore mobilisées, dimanche, à Bessé-sur-Braye.
2 000 personnes s'étaient encore mobilisées, dimanche, à Bessé-sur-Braye.

Les candidats à la reprises des deux sites sarthois d'Arjowiggins ont déposé leurs offres lundi 4 février. Réponse ce mercredi 27 février. Il y aurait plusieurs repreneurs potentiels. Un soulagement pour le bassin économique du département. 

Par Thierry Fourmy

La nouvelle etait tombée en début de soirée le lundi 4 février et elle serait de nature à rassurer tout le bassin d'emplois de la Sarthe: des repreneurs se sont manifestés auprès de l'administrateur judiciaire, chargé du dossier de reprise des sites d'Arjowiggins de Béssé-sur-Braye et St-Mars-la-Brière.

830 emplois sont en sursis depuis l'annonce du redressement judiciaire prononcé par le tribunal de commerce de Nanterre, au début du mois de Janvier. 

Pour Laurent Trudel, délégué syndical CGT à Bessé-sur-Braye, l'annonce est un soulagement. "C'est le résultat de la mobilisation de tout le bassin de vie sur Bessé, des élus à la population. Je souhaitais un repreneur papetier et c'est le cas. Et on espère garder un maximum d'emplois."

On connaîtra l'identité du ou des repreneurs ce mercredi 27 février. Selon une source syndicale, un papetier se serait positionné sur les trois sites mis en redressement judiciaire, Château-Thierry dans l'Aisne, St-Mars-la-Brière et Bessé-sur-Braye (deux communes de la Sarthe).
Ces offres vont être analysées par le tribunal de commerce de Nanterre. 

Sur le même sujet

DOCUMENTAIRE. Mes parents, ces héros ordinaires

Les + Lus