La sarthoise Lucienne Renaudin-Vary expérimente une trompette innovante

Lucienne Renaudin-Vary étrenne cette trompette d'un genre nouveau lors d'un concert à l'ITEMM au Mans. / © France 3 Maine / Cécile claveaux
Lucienne Renaudin-Vary étrenne cette trompette d'un genre nouveau lors d'un concert à l'ITEMM au Mans. / © France 3 Maine / Cécile claveaux

Un récital inédit autour d’une toute nouvelle trompette signée Jérôme Wiss, c'est le pari relevé par Lucienne Renaudin-Vary.
La trompettiste sarthoise, récompensée aux Victoires de la musique classique en 2016, a essayé et adopté ce prototype innovant, dérivé de son instrument fétiche.

Par Yann Ledos

La trompettiste sarthoise Lucienne Renaudin-Vary, en duo avec le pianiste Alexandre Gosse, a expérimenté en public cette nouvelle trompette innovante à l'occasion d'un concert à l’ITEMM.

L'instrument a été concu par Jérôme Wiss, lui-même ancien élève de l’Institut technologique européen des métiers de la musique. Ce concert expérimental, organisé en partenariat avec le festival Europajazz a été suivi par une réflexion autour de l’innovation dans le secteur de la facture instrumentale.

En effet, depuis 2001, l’ITEMM du Mans a mis sur pieds un pôle innovation pour permettre aux chercheurs, aux étudiants et aux musiciens de développer des instruments nouveaux ou de perfectionner ceux existants. Jérôme Wiss, ancien étudiant de l’institut, a inventé une toute nouvelle trompette dont la modification des segments et des pistons permet de corriger le problème traditionnel de justesse de cet instrument.

En raison des traditions de l’apprentissage et des coûts engendrés par la recherche et développement, le secteur de la facture instrumentale ne se prêtait pas beaucoup à l’innovation.
Mais aujourd’hui, grâce à la création de ce pôle innovation et à l'apparition des nouvelles technologies, Jérôme Wiss a réussi l’exploit de corriger certains défauts des trompettes. Le facteur d’instrument à vent a pu, en effet, faire des ajustements grâce à l’impression 3D avant d’usiner les pièces en cuivre.

► A découvrir le reportage de France 3 Maine, signé Marc Yvard et Cécile Claveaux.


► Bonus : un extrait du passage de Lucienne Renaudin-Vary lors des Victoires de la musique classique 2016.

 

Sur le même sujet

toute l'actu musique

Archive avril 2015 : arrêt projet la médiathéque

Les + Lus