Stéphane Le Foll, candidat malheureux à l'investiture du PS pense déjà à la reconstruction du parti socialiste

Dans ce contexte, Stéphane Le Foll viendra expliquer son choix de ne pas faire campagne aux côtés d'Anne Hidalgo. Dimanche en Politique présenté par Maxime Jaglin, c'est dimanche 24 octobre à 11 h 25 sur France 3 Pays de la Loire

28 % à 72 %, c'est le score de Stéphane Le Foll lors du vote des militants à l'investiture du Parti socialiste pour la présidentielle de 2022.

Le candidat se dit battu et non malheureux. Sa ligne politique est différente de celle d'Anne Hidalgo. Les sondages donnent un cumul des voix de la gauche à seulement 28 % au premier tour de la présidentielle. Il attend donc de voir si la politique de la candidate est celle attendue par les Français, mais pour lui pas de doute ce ne sera pas le cas.

durée de la vidéo : 01min 17
DEP. Stéphane Le Foll

Il prépare donc déjà la reconstruction du PS, sur l’héritage de François Hollande, et avec pour horizon le "progrès", la défense des "insécurisés" et la "croissance sûre".

Il est aussi question d'énergie, de pouvoir d'achat et de valeur travail, des idées qu’il développe dans son dernier livre "Renouer avec la France des Lumières" (Calman Levy).

Stéphane Le Foll souhaite faire de le Sarthe une terre de solution pour la transition énergétique. Il souhaiterait que la France conserve son objectif de 50 % de nucléaire en 2030. Pour cela il faut développer l'éolien, mais en concertation avec les citoyens. Il est aussi pour le développement de l'hydrogène vert.

Quant à l'énergie solaire, la Sarthe développe déjà un parc solaire de 22 ha avec la ferme solaire d'Allonnes. Le but et que ce parc atteigne les 100 ha d'ici la fin de son mandat de maire en 2023.

Question sécurité, Stéphane Le Foll ne demande pas de renfort de la Police Nationale. Il préfère privilégier la formation et l'embauche de nouveaux policiers municipaux. Des policiers qui patrouillent par groupes de 3, équipés de tonfa, taser, bombe lacymogène et d'une caméra individuelle.

L'émission aborde aussi la fermeture de la mosquée d'Allonnes et l'ouverture de la fête foraine au Mans ce week-end.

Dimanche en politique avec Stéphane Le Foll, c'est à voir le 24 octobre à 11 h 25 sur France 3 Pays de la Loire et en replay sur nos plateformes numériques.

 

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
dimanche en politique politique parti socialiste élection présidentielle élections