VIDÉO. Rencontre avec Laurine Liney, championne du monde de coiffure

Publié le
Écrit par Maïna Sicard-Cras et Camille Aguilé
durée de la vidéo : 02min 01
Formée au Mans, Laurine Liney remporté le titre de championne du monde de coiffure à Helsinki en Finlande le 24 octobre 2022. ©Maïna Sicard-Cras / Benjamin Bonte / Joffrey Ledoyen

Les championnats mondiaux des métiers de la coiffure ont eu lieu entre le 20 et le 23 octobre à Helsinki en Finlande. C'est la Sarthoise Laurine Liney qui a remporté la médaille d'or face aux concurrentes chinoises et coréennes.

Trois ans d'entraînement intense pour obtenir, à 24 ans, le titre de championne du monde de coiffure. L'exploit de Laurine Liney, originaire de Noyen-sur-Sarthe, force l'admiration.

La Sarthoise a remporté la victoire aux Worldskills 2022 à Helsinki (Finlande) le 24 octobre, après trois jours et demi de compétition acharnée. 

C'était un moment d'émotion. Je me suis écroulée dans les bras de mon experte. Elle m'a beaucoup accompagné avant et pendant la compétition.

Laurine Liney

Championne du monde de coiffure

Préparation presque sportive

Laurine Liney n'a pas compté ses heures pour se perfectionner. Elle a même transformé sa chambre en mini-salon de coiffure dédié à l'entraînement.

"Rapidité, précision, efficacité", les mots sont inscrits au marqueur noir et affichés sur le mur près de son miroir pour lui rappeler les ingrédients de l'excellence. 

Je mange, je dors et je vis coiffure pendant les préparations.

Laurine Liney

Championne du monde de coiffure

"Je commençais à 8h30 et je finissais vers 18h, 19h. parfois je débordais un peu parce que quand on est dedans, on ne voit pas le temps passer", raconte Laurine Liney.

La jeune femme a quitté son travail en salon au mois de juin 2022 pour se concentrer sur la finale de la compétition.

Sept épreuves

Un autre mémo est accroché au mur : "L'état de panique se contrôle". Le rappel est crucial, tant il faut garder la tête froide pour affronter les sept épreuves, où la moindre petite erreur peut être fatale.

Sans oublier que la concurrence est rude. "Je redoutais la Chine, parce qu'ils sont généralement sur le podium.", témoigne Lauine Liney.

Sa victoire s'est jouée à neuf points d'écart seulement entre elle et Wenqing Shen, candidate chinoise. Et à dix points d'écart avec la concurrente coréenne Daun Jeong. 

Retour aux sources

Depuis son retour en France, Laurine se repose et rend visite aux personnes qui l'ont accompagné vers le succès. C'est le cas de sa directrice d'école Virginie Cabaret, meilleure ouvrière de France et directrice d'espace Bel Air Formation au Mans. 

Virginie a poussé Laurine à la compétition dès ses 14 ans. "Je veux être coiffeuse depuis toute petite, mais je n'avais jamais pensé à la compétition, je ne connaissais pas", explique Laurine Liney. 

L'élève a dépassé le maître, j'en suis fière.

Virginie Cabaret

Directrice de l''Espace Bel Air Formation et meilleure ouvrière de France de coiffure

Des projets pour la suite

"Dans l'artisanat, on a besoin de gens qui savent faire mais qui savent aussi transmettre. Pour Laurine j'ai confiance, je sais qu'elle s'intéresse à la formation", espère Virginie Cabaret. 

L'avenir s'annonce prometteur pour Laurine Liney, qui envisage de se tourner vers l'enseignement ou de partir exercer à l'étranger. 

Tous les jours, recevez l’actualité de votre région par newsletter.
France Télévisions utilise votre adresse e-mail pour vous envoyer la newsletter de votre région. Vous pouvez vous désabonner à tout moment via le lien en bas de ces newsletters. Notre politique de confidentialité