“Cotoiturage”: à la Roche-sur-Yon, on partage son toit pour produire de l'énergie

© Frédéric Grunchec/France 3 Pays de la Loire
© Frédéric Grunchec/France 3 Pays de la Loire

Vous avez un toit bien exposé ? Vous pouvez vous associer avec un groupe d'investisseurs et poser sur votre toit des panneaux solaires, pour faire du "cotoiturage". Un bon moyen pour Reportage en Vendée.

Par V.P. avec Olivier Quentin

Dans la périphérie est de La Roche sur Yon, un quartier est en pleine mutation. Là-bas, huit familles ont monté un projet d'habitat collectif. La structure est composée de maisons isolées ++ équipées de récupérateurs d'eau de pluie et de panneaux solaires.

Ces panneaux solaires n'appartiennent pas au propriétaire du toit mais à un groupe d'investisseurs citoyens. Via la coopérative Cowatt, propriétaire du toit et propriétaire des panneaux solaires, ces personnes investissent ensemble dans l'énergie renouvelable. "On partage notre toit avec tous ceux qui sont prêts à investir dans de l'énergie renouvelable, signale Amélie Flageul, l'une des membres du collectif d'investisseurs. Là, il s'agit de panneaux photovoltaïques pour nos besoins et promouvoir une action locale à l'échelle d'une quartier".

La coopérative aide les ligériens à devenir producteurs de leur énergie. Dans un tel projet, les propriétaires du toit disposent au début d'un seul panneau solaire qui alimentera des équipements sur place. La plus grande partie de l'électricité produite sera revendue à EDF et remboursera les investissseurs. Au bout de 20 ans, les propriétaires du toit récupèrent la totalité de l'installation. "L'idée, c'est de participer à cette transition énergétique tout de suite, montrer que ça se fait par petits gestes, à l'échelle d'un petit territoire. C'est aussi intéressant d'associer plusieurs personnes qui au départ n'étaient pas du tout sensibilisées," note Mathilde Mage, elle aussi membre du collectif de propriétaires.


Acteurs de la transition énergétique

C'est ce genre d'initiative que l'association Élise voudrait bien développer. Spécialiste du conseil en économies d'énergie, Elise accompagne aussi en Vendée des projets citoyens de passage aux énergies renouvelables. "Beaucoup de personnes ont envie de participer, chez eux, à la transition énergétique mais ne savent pas comment procéder, observe Guy Batiot, vice-président d'Élise. Nous, en tant qu'association de support, nous allons encadrer leur démarche, les rassurer sur le plan financier, leur fournir des garanties afin qu'ils mènent à bien leurs installations."

Aujourd'hui, l'essentiel de l'électricité consommée en Pays de Loire est produite par les centrales nucléaires de la région Centre-Val de Loire. L'énergie d'origine renouvelable, en constante augmentation, représente un peu plus de 30 % de la production. L'agence de l'environnement et de maîtrise de l'énergie (ADEME) soutient les associations comme Élise et son homologue de Loire-Atlantique Alisée, estimant qu'elles contribuent efficacement à démocratiser la transition énergétique.

►Voir notre reportage à La Roche-sur-Yon (Vendée)

Le cotoiturage, ou comment prêter son toit pour fournir de l'énergie
Intervenants : Benjamin Dauvilliers, Société Azimuth Énergies ; Amélie Flageul et Mathilde Mage, membres du collectif de propriétaires "Les Voisins Terre Pelle" ; Guy Batiot, vice-président d’Élise. - France 3 Pays de la Loire - Reportage : Olivier Quentin et Frédéric Grunchec. Prise de son : Guy Pogu. Montage : Nicolas Guilbaud.

 

Sur le même sujet

Témoignage aide-soignante Ehpad

Près de chez vous

Les + Lus

Les + Partagés