Prêtre tué en Vendée : les obsèques du père Olivier Maire célébrées à Saint-Laurent-sur-Sèvre

Les obsèques du père Olivier Maire, le prêtre assassiné en début de semaine en Vendée ont lieu ce vendredi 13 août après-midi à Saint-Laurent-sur-Sèvre. Le ministre de la Justice Eric Dupond-Moretti est le représentant du gouvernement à la cérémonie.

C'est ce vendredi après-midi que sont célébrées les funérailles du père Olivier Maire, assassiné dans la nuit de dimanche à lundi dernier à Saint-Laurent-sur-Sèvre.

En début d'après-midi, les cloches de la basilique de la petite commune ont résonné avant l'arrivée du cortège funéraire.

Dès ce vendredi matin, des dispositions concernant la circulation et la sécurité ont été prises autour de la basilique.

durée de la vidéo: 00 min 31
St Laurent-sur-Sèvre se prépare aux obsèques du père Maire

Les drapeaux de l'hôtel de département de Vendée ont été mis en berne. Un hommage souhaité par Alain Leboeuf au père Olivier Maire assassiné en début de semaine à Saint-Laurent-sur-Sèvre.

De son côté, Mgr Jacolin, l'évêque de Luçon, a demandé à toutes les paroisses de Vendée, que le glas soit sonné ce vendredi à 12h. 

La cérémonie d'obsèques est ouverte au public. "La priorité sera donnée aux membres de la famille, aux religieux et ecclésiastiques, et aux officiels, précise le diocèse de Luçon, le public pourra ensuite entrer dans la limite des places disponibles'.

Un écran géant a été installé devant la basilique pour les personnes qui n'ont pas pu entrer dans la basilique. 

La célébration des funérailles du père Olivier Maire est présidée par Mgr Eric de Moulin-Beaufort, évêque de Reims et président de la conférence des évêques de France.

Le ministre de la Justice Eric Dupond-Moretti est le représentant du gouvernement aux funérailles du père Maire.

Avec l'accord de la famille du prêtre assassiné, les funérailles sont retransmises en exclusivité sur la chaîne de télévision KTO TV.

Le père Olivier Maire a été assassiné dans la nuit de dimanche à lundi dernier au sein de la congrégation des frères Montfortains à Saint-Laurent-sur-Sèvre. 

Le principal suspect, Emmanuel Abayisenga s'est rendu dès lundi matin à la gendarmerie de Mortagne-sur-Sèvre pour s'accuser du meurtre.

Ce Rwandais de 40 ans est également le principal suspect dans l'incendie de la cathédrale de Nantes en juillet 2020.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
religion société hommage faits divers