Vendée Globe 2020 : Emmanuel Macron à Le Cam et Escoffier, "Merde pour la suite !"

Le président Macron a téléphoné mardi à Kevin Escoffier, rescapé récupéré sain et sauf à bord de l'Imoca de Jean Le Cam.
Emmanuel Macron s'est entretenu par téléphone avec Kevin Escoffier et Jean Le Cam
Emmanuel Macron s'est entretenu par téléphone avec Kevin Escoffier et Jean Le Cam © Capture Twitter @EmmanuelMacron
"Chapeau !", "on est hyper fiers !", "et merde pour la suite !" , voici résumé en quelques mots le coup de téléphone passé par  Emmanuel Macron mardi à Jean Le Cam et Kevin Escoffier, faisaint référence au sauvetage en mer de la
nuit d'avant.

Un appel passé depuis le bureau du chef de l'Etat, filmé par ses équipes et posté sur Twitter.  Emmanuel Macron a écouté Kevin Escoffier raconter comment il a attendu, des heures durant, sur son radeau de survie, avant d'être repêché par Jean Le Cam, un autre concurrent du Vendée Globe.
    
"Vous avez passé combien de temps en mode survie ?"
, interroge le président de la République. "Une douzaine d'heures", répond le skipper, dont le bateau a coulé dans une mer démontée au large du cap de Bonne-Espérance. "Ah, la vache !", s'exclame Emmanuel Macron.
    
"J'ai été pris dans une vague, le bateau au lieu de ressortir s'est replié à 90. L'eau est rentrée dans le bateau, c'est monté très, très vite. (...) J'ai réussi à prendre une balise et à récupérer un radeau", raconte de nouveau Kevin Escoffier.


"Tu passes du doute complet et de la crainte au grand bonheur"

Tombé à l'eau, le skipper de  PRB gonfle son radeau et attend que la mer se calme un peu pour un transbordement dans le bateau de Jean Le Cam, venu à son secours.
    
"C'est pour ça qu'il a comparé ça à la pêche au maquereau", plaisante le président.
"Plutôt de la pêche au thon", rit le marin.
    
"Tu passes du doute complet et de la crainte (...) au grand bonheur quand Kevin monte à bord. Du doute au résultat. (...) J'imagine que pour vous ça doit faire un peu comme ça aussi", dit à son tour Jean Le Cam.
    
"Je reste humble, on n'a pas ces moments où on risque sa vie et où on sauve directement la vie d'un autre", commente le chef de l'Etat, se disant un grand admirateur de Le Cam. 
    
"Ça a rendu fiers tous les gens de mer, tout le monde a été très ému de ce qui s'est passé cette nuit. Vous avez montré que c'est pas qu'une compétition. C'est aussi des valeurs et de la camaraderie", applaudit-il. 
   
"Les gens ont besoin de choses simples qui rassurent, ce genre de choses fait partie des vraies valeurs je pense", commente le marin. 
"Je le pense aussi", a approuvé le président. "On est hypers fiers de ce que vous avez fait. (...) Je peux vous dire que ça me fait du bien aussi", lâche Emmanuel Macron. 
    
"Yes we Cam", a conclu le skipper, expliquant que son bateau avait été baptisé en référence à la campagne de Barack Obama. "Allez jusqu'au bout, Jean !", a conclu le président en raccrochant.

Kevin Escoffier devrait rester encore plusieurs à bord du bateau de Jean Le Cam avant de pouvoir être récupéré. Probablement lundi du côté des iles Kerguellen.

Jean Le Cam poursuivra alors sa route en solitaire, le temps passé à porter secours à Kevin Escoffier lui sera décompté sur son temps final de course.
 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
vendée globe sport voile mer nature