Vendée Globe 2020 : Jérémie Beyou, 13e skipper à couper la ligne d'arrivée aux Sables d'Olonne

Jérémie Beyou, le skipper de Charal, est le 13e skipper de la flotte du Vendée Globe 2020 à franchir la ligne d'arrivée aux Sables d'Olonne. Il est arrivé ce samedi matin à 9h15.

Jérémie Beyou sur Charal en route pour la ligne d'arrivée ce samedi 6 février 2021
Jérémie Beyou sur Charal en route pour la ligne d'arrivée ce samedi 6 février 2021 © Jean-Marie Liot/Alea

Jérémie Beyou en a fini avec ce Vendée Globe 2020. Il a coupé la ligne d'arrivée ce samedi 6 février 2021 à 9h15 et 58" après 89 jours 18 heures 55 minutes et 55 secondes passés en mer.

Il a parcouru les 24 365 milles théoriques du parcours à 11,31 noeuds de moyenne. Il a réellement parcouru 29 728 milles à 13,80 noeuds de moyenne.

Beyou s'octroie la 13e place du classement, lui qui était l'un des favoris de la course.

Car le skipper de Charal a dû faire demi-tour trois jours après le départ, après avoir enchaîné une succession d'avaries qui l'ont contraint à faire une croix sur ses chances de victoire. 

Il n'avait pu repartir que le 17 novembre, soit un temps effectif de course de 80 jours 16 heures et 5 minutes. Ce qui fait que Beyou a réalisé une course quasiment aussi rapide que les premiers de la flotte, malgré uné météo moins favorable.

Bien content, super fier de ce que j'ai fait au final

Jérémie Beyou

"C'est la course à la voile, ça peut arriver, mais ce qui est sûr c'est qu'en sport il ne faut jamais baisser les bras, même si ce n'est pas du tout le scénario qu'on attendait", a lancé Jérémie Beyoou à son arrivée.

"Boucler la boucle c'est fabuleux, la dernière fois j'en avais vraiment bavé a poursuivi le skipper de Charal, qui avait fini 3e de l'édition précédente, je pense tellement à ceux qui ont abandonné alors que moi j'ai eu la chance de repartir".

Entretien après l'arrivée "c'était un tour du monde pour moi"

En fin de journée, ce sera au tour de Romain Attanasio de franchir la ligne d'arrivée au large des Sables.

Ces deux arrivées prévues en plein week-end inquiètent le préfet de Vendée qui, ce vendredi 5 février, a rappelé les règles de base des arrivées à huis clos, dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire.

A contrario de mercredi dernier, où des centaines de personnes s'étaient massées le long du chenal pour accueillir Clarisse Crémer, il n'y aura pas de spectateurs donc, seulement des bénévoles choisis par la ville des Sables et les organisateurs du Vendée Globe pour constituer une haie d'honneur.

"La circulation des personnes sera à nouveau interdite par arrêté préfectoral samedi 6 février, de 6 heures du matin à 14 heures, sur plusieurs axes de la commune des Sables-d’Olonne", précise la préfecture de Vendée.

Des dizaines de badauds ont assisté à la remontée du chenal de Jérémie Beyou le samedi 6 février 2021
Des dizaines de badauds ont assisté à la remontée du chenal de Jérémie Beyou le samedi 6 février 2021 © France Televisions - Eléonore Duplay

Ce samedi matin, certains ont cependant bravé les interdits pour accueillir Jérémie Beyou.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
vendée globe sport voile mer nature