Vendée Globe 2020 : privé de système informatique, Fabrice Amedeo abandonne

Depuis jeudi matin, Fabrice Amedeo naviguait au GPS suite à la panne de son deuxième ordinateur de bord. Face à cet obstacle, il a décidé de mettre fin à son Vendée Globe. Il a pris la direction de Cape Town, en Afrique du Sud.

Le Vendée Globe 2020 prend fin ce vendredi pour Fabrice Amedeo.
Le Vendée Globe 2020 prend fin ce vendredi pour Fabrice Amedeo. © Fabrice Amedeo / Newrest - Art et Fenetres

Les avaries auront eu raison de lui. Suite à la panne de son deuxième ordinateur de bord ce jeudi, Fabrice Amedeo a pris la décision d'abandonner le Vendée Globe 2020, après 33 jours de course."Je ne peux plus télécharger les fichiers météo, calculer la trajectoire optimale, la plus rapide possible mais aussi parfois la plus sage possible."

Privés de ses deux ordinateurs, seul le GPS du bord lui permettait de connaitre sa position sur l’océan.

"C’est une décision qui a été difficile à prendre mais que j’assume. Je suis très malheureux mais je sais que je vais rebondir, a réagi le skipper, le Vendée Globe raconte des histoires de vie et l’échec en fait partie. Je vais digérer cet échec qui me fera grandir et revenir plus fort et plus solide."

 

Avaries à répétition

Depuis le départ de l'édition 2020, Fabrice Amedeo avait enchaîné les galères. Quelques heures après avoir quitté les Sables-d'Olonne le 8 novembre dernier, le skipper avait dû faire demi-tour suite à une avarie en tête de mat, qui l'a immobilisé deux jours.

Puis, à peine reparti, la nuit suivante, son premier ordinateur de bord le lâche face à des rafales de 42 noeuds. Il doit alors se contenter du deuxième, mais sait "vivre avec une épée de Damoclès".

Les conditions météos ne l'ont pas n'ont plus épargné. Pour Fabrice Amedeo, l'aventure prend fin ce vendredi. Il prend maintenant la route pour rejoindre Cape Town en Afrique du Sud.

Poursuivre votre lecture sur ces sujets
vendée globe sport voile mer nature