Tempête Amélie : en Vendée, 145 interventions des pompiers, l'électricité a été rétablie

Batz-sur-Mer, au lendemain du passage de la tempête Amélie, le 3 novembre 2019 / © France Televisions - Myriam N'Guenor
Batz-sur-Mer, au lendemain du passage de la tempête Amélie, le 3 novembre 2019 / © France Televisions - Myriam N'Guenor

La tempête Amélie est passée sur notre région dans la nuit de samedi à dimanche sans causer d'importants dégâts. Les pompiers vendéens ont cependant multiplié les interventions. ENEDIS annonce que le courant a été rétabli partout dès dimanche soir.

Par Fabienne Béranger

Chutes d'arbres sur la chaussée, lignes électriques à terre, toitures endommagées, les pompiers de Vendée ont réalisé 145 interventions la nuit passée.
La tempête Amélie est passée par Saint Christophe du ligneron en Vendée, le 3 novembre 2019 / © France Televisions - Florie Cotenceau
La tempête Amélie est passée par Saint Christophe du ligneron en Vendée, le 3 novembre 2019 / © France Televisions - Florie Cotenceau
A Challans, 800 foyers environ étaient  privés d'électricité dimanche matin. Les équipes d'Enedis se sont mises en route dès le début de matinée pour réparer les dégâts, prudentes car le vent soufflait encore fort par moments.

En soirée, le courant a été rétabli chez tous les clients annonce Enedis, que ce soit en Vendée ou en Loire-Atlantique;

A Sigournais, à une quarantaine de kilomètres à l'est de La Roche-sur-Yon, trois toitures ont été fortement endommagées par le passage de la tempête. L'une d'elles a été arrachée sur 20m². Une grange a également été dévastée par le passage de la tempête.
Le passage de la tempête Amélie a détruit cette grange à Sigournais en Vendée, le 3 novembre 2019 / © France Televisions - Antoine Ropert
Le passage de la tempête Amélie a détruit cette grange à Sigournais en Vendée, le 3 novembre 2019 / © France Televisions - Antoine Ropert

En Loire-Atlantique, le vent a également soufflé. A Saint-Nazaire, certaines rues du centre-ville étaient recouvertes d'une dizaine de centimètres d'eau à 7h ce dimanche matin, comme la rue Albert de Mun, dans le centre-ville.
Après le passage de la tempête Amélie rue Albert de Mun Saint-Nazaire, le 3 novembre 2019 / © France Televisions - Elodie Soulard
Après le passage de la tempête Amélie rue Albert de Mun Saint-Nazaire, le 3 novembre 2019 / © France Televisions - Elodie Soulard
La tempête Amélie n'a heureusement fait aucune victime sur son passage dans notre région.

Selon les relevés de Météo France, une pointe de vent à 138 km/h a été relevée à 8 heures ce dimanche matin à l'île d'Yeu. 
Il s'agit d'un record de vent mensuel pour la station vendéenne, l'ancien record de 133,2 km/h datait du 19 novembre 1996.

Ce dimanche matin, Météo France a descendu le niveau d'alerte d'un cran en Vendée. Le département est désormais en vigilance jaune.
 

100 000 foyers privés d'électricité dans le sud-ouest

Environ 100.000 foyers étaient privés d'électricité dimanche matin dans le sud-ouest de la France, conséquence des fortes intempéries et des vents violents qui ont balayé la région, a indiqué le gestionnaire du réseau de distribution d'électricité Enedis.

Les principaux départements concernés sont les Pyrénées-Atlantiques, les Landes, la Gironde et la Dordogne, a précisé Enedis. 


 

Sur le même sujet

Les + Lus