Tour du monde : François Gabart passe l'Equateur avec 5 jours d'avance

Après cinq heures de course, le trimaran Macif était déjà dans le golfe de Gascogne / © François Gabart/Macif
Après cinq heures de course, le trimaran Macif était déjà dans le golfe de Gascogne / © François Gabart/Macif

Le navigateur François Gabart sur son trimaran (Macif) a accompli un nouvel exploit dimanche en passant l'équateur après 36 jours et 1 heure, soit plus de 5 jours d'avance sur le record du tour du monde à la voile en solitaire.

Par EJ avec AFP


Gabart, parti d'Ouessant le 4 novembre, est revenu dans l'atlantique nord à 11h35 (heure française, GMT+1) après 36 j 01 h 30 min de navigation, soit 5 j 13 h 23 min de mieux que le temps de passage de Thomas Coville (Sodebo Ultim') lors de son record il y a un an (41 j 14 h 53 min). En quête du record établi le 25 décembre 2016 par Thomas Coville (Sodebo Ultim') en 49 jours et 3 heures, Gabart pourrait bien réaliser une incroyable performance en bouclant sa circumnavigation entre 43 et 45 jours.

Un record pulvérisé 
Selon les dernières estimations, il est attendu entre le 17 et 19 janvier mais le skipper file très vite. Le temps que vient de faire seul Gabart entre le cap Horn et l'équateur (6 j 22 h 15 min) dimanche est d'autant plus remarquable qu'il déloge celui qui faisait office de référence et établi... en équipage. Le 30 décembre 2011, Loïck Peyron (Banque Populaire) avant mis 7 j 4 h 27 min.

Attendu avant Noël 
Après une remontée de l'atlantique sud canon, le marin de 34 ans doit désormais remonter l'atlantique nord avec dans son viseur le redoutable Pot-au-noir et le fameux anticyclone des Açores qui lui faudra contourner. Le vainqueur du Vendée Globe 2012/2013 doit couper la ligne au large de Brest avant le 23 décembre à 12h09 (heure française, GMT+1) pour battre le record.

Sur le même sujet

Archive avril 2015 : arrêt projet la médiathéque

Les + Lus