Vendée : il fait 1000 kilomètres à vélo pour décrocher un stage au Puy du Fou

Gabriel va réaliser son rêve. En février prochain il croisera le fer avec les mousquetaires du Puy du Fou / © Fanny Borius-France Télévisions
Gabriel va réaliser son rêve. En février prochain il croisera le fer avec les mousquetaires du Puy du Fou / © Fanny Borius-France Télévisions

Gabriel est arrivé ce jeudi 22 août à 16 heures, après un périple à vélo de 1000 kilomètres. un voyage qu'il a partagé avec son père. il a été accueilli comme un petit héros par la direction du site vendéen.

Par Céline Dupeyrat

Gabriel est un fan absolu du Puy du Fou. L'adolescent habite à Annecy en Haute-Savoie. Après plusieurs visites au parc vendéen, il a décidé de se lancer dans un périple un peu fou : rallier le site vendéen depuis son domicile à vélo. Autrement dit, 1000 kilomètres en pédalant. Son objectif : prouver qu'il est ultra motivé et décrocher un stage de 3e. 

Après 16 jours d'un voyage épuisant et dur pour les mollets, Gabriel est arrivé en Vendée aux alentours de 16 heures et il a savouré les derniers instants du voyage. "J'y pense chaque jour depuis notre départ. Oui je suis ému. Là on voit des panneaux partout et on aperçoit la montgolfière du Puy du Fou", raconte l'adolescent en avalant les derniers kilomètres.

16 jours, 16 nuits, 1000 kilomètres

1000 kilomètres, ce n'est pas rien. Un voyage que Gabriel a partagé avec son père. " On étaient H24 ensemble, 16 jours, 16 nuits dans une petite tente deux places, espacés de 3 centimètres l'un de l'autre, à tout partager...le choix des courses, des étapes, des pauses. Et ça ça rapproche", explique François-Xavier Tesson, le père de Gabrielpas peu fier du fiston.

 

Ce voyage Gabriel l'a entrepris avec son père. Un défi en famille, comme une parenthèse enchantée
Ce voyage Gabriel l'a entrepris avec son père. Un défi en famille, comme une parenthèse enchantée



Ce défi, le jeune collègien, passionné de théâtre, l'a relevé avec une petite idée dérrière la tête : décrocher un stage au Puy du Fou. Il veut devenir comédien ou cascadeur. " J'aimerais beaucoup un rôle de mousquetaire dans le spectacle de Richelieu". Et le rêve va se réaliser. 

Gabriel est arrivé sous une pluie d'applaudissements. Il a été accueilli, comme il se doit, par une délégation de la direction du site vendéen. "On a des personnes qui candidatent de toute le France et de l'étranger. Ce périple est touchant et convaincant, d'autant plus qu'ils ont fait de belles rencontres en chemin. On est prêts à prendre Gabriel sous notre aile", affirme Laurent Albert, membre de la direction du Puy du Fou

Bientôt dans l'arène...

"Ça valait le vraiment le coup ", poursuit Gabriel dans un grand sourire. 

Le jeune haut-savoyard entre en 2nde le 2 septembre prochain. En février il sera stagiaire au Puy du Fou et croisera le fer avec les mousquetaires. Son avenir est au bout de l'épée...

 

Sur le même sujet

Les + Lus