Portrait métier. Boucher

Le boucher intervient de l'approvisionnement à la vente au détail de viande. Qu'il travaille à son compte ou dans un supermarché, ce professionnel doit posséder des compétences techniques, le goût du contact et le sens de l'accueil.

La profession offre des débouchés et la possibilité de se mettre à son compte.
La profession offre des débouchés et la possibilité de se mettre à son compte.
Le métier

Qu'il travaille en supermarché ou en boutique, le boucher choisit ses carcasses de viandes, les découpe, puis les prépare. Il maîtrise les techniques qui permettent de désosser, dénerver ou dégraisser, et l'art de ficeler un rôti. Commerçant, il conseille sa clientèle sur le choix des morceaux, les façons de les accommoder et les temps de cuisson. Il respecte scrupuleusement la chaîne du froid et les normes d'hygiène et de sécurité.

Le tripier est spécialisé dans les abats, d'autes le sont dans le cheval ou les volailles. Certains bouchers travaillent pour les marchés de gros ou dans des ateliers de découpe de l'agroalimentaire. Il manipule alors des pièces de viande plus importantes et n'a pas de contact avec la clientèle. 
 
Boucher


Les 3 qualités requises
Le parcoursPour aller plus loin : ​​​​​​​
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
artisanat économie viande de cheval justice société