Portrait métier. Sage-femme

La sage-femme, ou maïeuticien pour les rares hommes exerçant cette activité, accompagne les femmes enceintes durant toute la période de leur grossesse, du premier diagnostic à l’accouchement jusqu'au suivi post-natal. Un métier de passionnée.

Pour devenir sage-femme, il faut obtenir le diplôme d'État de sage-femme, qui se prépare en 4 ans dans une école de sages-femmes rattachée à un CHU.
Pour devenir sage-femme, il faut obtenir le diplôme d'État de sage-femme, qui se prépare en 4 ans dans une école de sages-femmes rattachée à un CHU.

Le métier de sage-femme
La sage-femme prend soin du bébé et de la mère depuis la conception jusqu'aux premiers jours de la vie. Elle pratique les examens prénataux mensuels : examen de l'utérus, mesure du ventre, écoute du cœur du bébé in utero... Elle aide les mamans à se préparer à la naissance, les accompagne pendant l'accouchement. Par ailleurs, elle conseille les jeunes mères sur l'allaitement, les rythmés du biberon et les soins à donner au bébé.
 
Sage-femme

Les 3 qualités requises
Le parcours
Les études sont de 5 ans après le bac. Pour devenir sage-femme, il faut obtenir le diplôme d'État de sage-femme, qui se prépare en 4 ans dans une école de sages-femmes rattachée à un CHU, après avoir réussi la Paces (première année commune aux études de santé).
Pour allez plus loin : 
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
méningite santé société