• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Nombreux records aux Championnats du monde d'apnée à Villefranche-sur-Mer

Les championnats du monde d'apnée par équipes ont retrouvé la rade de Villefranche-sur-Mer. / © Fédération AIDA / Gautier
Les championnats du monde d'apnée par équipes ont retrouvé la rade de Villefranche-sur-Mer. / © Fédération AIDA / Gautier

16 ans après leur première édition, les 8e championnats du monde d'apnée par équipes ont retrouvé depuis le 9 septembre la rade de Villefranche-sur-Mer (06). La compétition est prévue jusqu'au dimanche 16 septembre. 

Par Anne LE HARS avec AFP


L'espoir des organisateurs: mieux faire connaître cette discipline qui trop souvent fait peur et des records !  "Je regrette que l'apnée ne soit toujours assimilée qu'aux accidents, mais nous, on fait un vrai sport", s'agace la niçoise Aurore Asso, apnéiste depuis 15 ans et championne de France d'apnée en profondeur (75 m en 2011).

Aux côtés de quelque 160 plongeurs originaires de 34 pays, la jeune femme participe à partir de ce lundi aux trois épreuves de ces 8e championnats du monde.
Les premiers avaient eu lieu à Villefranche-sur-Mer en 1996, avant de se dérouler tous les deux ans dans un pays différent.

Les athlètes ont défilé dans Villefranche sur Mer dimanche 9 septembre (images JP Bierlien) :
160 plongeurs originaires de 34 pays ont défilé le 9 septembre
Les 160 plongeurs originaires de 34 pays inscrits aux championnats ont défilé le 9 septembre dans Villefranche.
Créée en 1992, l'Association internationale pour le développement de l'apnée (AIDA), organisatrice de l'événement, fête son vingtième anniversaire.
"On a créé l'AIDA pour contrer les effets du +Grand Bleu+ de Luc Besson (film sorti en 1988, NDLR), parce qu'on commençait à voir des syncopes et toutes sortes de choses, on les appelait les +allumés du Grand Bleu+", raconte Claude Chapuis, qui en co-fondant l'AIDA, a tenté de réglementer et sécuriser la discipline.

"Les gens n'ont qu'une idée en tête: c'est dangereux. Mais, observe-t-il, l'apnée est pratiquée par des millions de gens partout dans le monde, et les premiers sont les enfants qui font du palme-masque-tuba..." "Alors oui, reconnaît-il, il y a des champions d'exception, mais tout le monde fait de l'apnée tous les jours à son niveau et si certains veulent aller un peu plus loin, il faut rejoindre un club". Car, martèle le passionné, "l'apnée n'est pas un sport individuel mais un sport d'équipe. C'est la seule façon de survivre." 
 

Les records tombent


En 2010, à Okinawa, c'est le Danemark qui l'a emporté chez les hommes et le Japon chez les femmes. En 2008, les Français avaient décroché la première place chez les hommes. A ce jour, les records du monde homme sont de 125 mètres pour l'apnée en profondeur, de 11 minutes et 35 secondes pour l'apnée statique et de 273 mètres pour l'apnée dynamique.
 
  • La Niçoise Aurore Asso a amélioré mardi son propre record de France d'apnée en poids constant en plongeant à 76 mètres de profondeur, contre 75 mètres il y a un an, lors des championnats du monde d'apnée par équipes de Villefranche-sur-mer.
  • L 'autre niçois, Guillaume Néry, champion de monde 2011 en poids constant, a atteint l'objectif qu'il s'était fixé avec une plongée à 114 m.

Reportage lors de la première journée; Chantal Fazi, Jean-Paul Bierlien et Philippe Hervé :
Premier jour des Championnats du monde d'apnée à Villefranche sur Mer (06).
Jusqu'au 16 septembre, sont présents à Villefranche-sur-Mer les meilleurs mondiaux.

Les disciplines de la compétition

Chaque équipe est composée de trois apnéistes qui devront chacun se soumettre à trois épreuves différentes: le poids constant, l'apnée statique et l'apnée dynamique.

La première se pratique en mer et consiste à descendre le plus profondément possible avec une palme ou une monopalme. Les deux autres se déroulent dans une piscine, où l'athlète doit rester le plus longtemps possible, immobile pour l'apnée statique, et parcourir avec palmes la plus grande distance possible en apnée dynamique.

L'équipe gagnante est celle qui obtient la meilleure moyenne de performances. 

L'Apnée statique : rester le plus longtemps possible.
Record :
Homme : Stéphane Mifsud 11'35
Femme : Natalia Molchanova 8'23

Le poids constant : plonger à l'aide des palmes ou d'une monopalme.
Record :
Homme : Herbert Nitsch 124m
Femme : Natalia Molchanova 101m

L'apnée dynamique : la plus grande distance possible avec palmes.
Record :
Homme : Goran Colak 273m
Femme : Natalia Molchanova 225m.

Sur le même sujet

Jérôme Viaud (06)

Les + Lus