La ministre Marie-Arlette Carlotti à nouveau en visite à Marseille

Par Robert Papin


La ministre s'est rendue au centre Bellevue à Marseille, un centre géré par l'AFAH ( Association pour les Foyers et Ateliers des Personnes Handicapées). L'établissement est composé d'une maison d'accueil spécialisée et d'un service de soins à domicile pour personnes handicapées. Le centre peut accueillir 73 résidents.
Actuellement la loi sur l'obligation d'emploi des travailleurs handicapés repose sur un principe : Tout employeur occupant au moins 20 salariés depuis plus de 3 ans est tenu d'employer des travailleurs handicapés dans une proportion de 6% de l'effectif total de l'entreprise. Les établissements ne remplissant pas ou que partiellement cette obligation doivent s'acquitter d'une contribution à l'Agefiph, le fond pour l'insertion professionnelle des personnes handicapés. Tous les employeurs de droit public ou privé employant 20 salariés depuis plus de 3 ans sont soumis à cette obligation. 
A l'occasion de cette visite, Marie-Arlette Carlotti a dit vouloir s'inspirer durant son mandat du travail effectué par Germaine Poinso-Chapuis. Germaine Poinso-Chapuis est une femme politique née le 6 mars 1901 à Marseille, une femme qui a exercé les fonctions de députée et de ministre de la santé en oeuvrant surtout dans le domaine juridico-social. Ce fut la première femme ministre de plein exercice dans l'histoire de la république de 1947 à 1948. Elle est décédée à marseille le 20 février 1981.

Sur le même sujet

Expédition au large de l'Amazone

Les + Lus