• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

La région Paca, mauvaise élève pour le nombre d'IVG, lance son pass contraception

La région Paca est lanterne rouge en France métropolitaine par son nombre très élevé d'avortements. Le pass santé + proposé par la région doit simplifier l'accès à la contraception pour les jeunes.

Par d'après l'AFP.


Il est prévu pour 2013, le "pass santé +", lancé par la région PACA, est un dispositif qui vise à faciliter l'accès à la contraception des jeunes gens. 
Le "pass santé +", prendra la forme d'un chéquier formé de coupons et permettra à tous les jeunes (agés de 16 à 25 ans), de façon anonyme et gratuite, d'acheter des contraceptifs pendant un an, d'accéder à des consultations médicales, dont une portant sur la prévention, ainsi qu'à des analyses biologiques.

Toucher les jeunes ruraux
 
"On a 23.000 IVG par an sur la région, dont un quart concerne des femmes qui se sont déjà faites avorter et les deux tiers des personnes sous contraceptifs", complète  Anne-Marie Hautant, chargée de la santé et de l'alimentation au Conseil régional. L'accès à l'information sur le bon usage de la contraception est donc crucial.
Le succès du nouveau dispositif dépendra en grande partie de la capacité de la région à toucher les jeunes qui passent généralement entre les mailles des structures de prévention. 
Les jeunes gens qui résident en milieu rural font également partie du coeur de cible du "pass santé +". 
Le Conseil régional a mobilisé un million d'euros pour la première année du "pass santé +", qui devra monter en puissance au cours des années suivantes.

Sur le même sujet

Philippe Vardon (RN) explique pourquoi il veut être le prochain maire de Nice

Les + Lus