Toulon: les partisans du tram bloquent le projet de nouveau bus

© france 3 côte d'azur
© france 3 côte d'azur

Le tribunal administratif de Toulon a annulé vendredi des décisions de la communauté d'agglomération de Toulon, qui devaient permettre la mise en place d'un bus à haut niveau de service (BHNS) comme moyen de transport en commun.

Par Anne Le Hars

Le tribunal a annulé trois décisions de la communauté d'agglomération Toulon-Provence-Méditerranée (TPM), considérant que la  déclaration d'utilité publique de 2005 portait initialement sur un projet de tramway. Un projet abandonné depuis par la collectivité pour un bus à haut niveau de service.

L'association Toulon Avenir, qui milite pour un tramway dans l'agglomération, était à l'origine du recours. "C'est une victoire sans appel pour le collectif tramway. C'est dire à quel point les décisions étaient illégales", s'est réjoui le porte-parole de l'association, Valentin Giès.

Le maire UMP de Toulon et président de TPM, Hubert Falco, a à l'inverse déploré une décision qui "pénalise nos concitoyens". Il a souligné qu'il faudrait deux ans pour réaliser une nouvelle déclaration d'utilité publique permettant de concrétiser le projet de BHNS, qui coûte à la collectivité 200 millions d'euros de moins que le tramway.

M. Falco a également expliqué qu'à Toulon, qui compte un seul grand boulevard traversant la ville, des rails de tramway prendrait beaucoup trop de place au sol. Il a cependant a annoncé qu'il ne ferait pas appel de cette annulation.

Le réseau Mistral de Toulon Provence Méditerranée.

Avec AFP.

Sur le même sujet

Les + Lus