• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Pour la 25e année c'est parti pour le “Blé de l'Espérance”

C'est aujourd'hui la Sainte Barbe. La vente des sachets de blé de l'association "Blé de l'Espérance" de Maguy Roubaud  en faveur des enfants hospitalisés démarre.

Par Muriel Gensse

Le 4 décembre, jour de la Sainte Barbe, de nombreux foyers provençaux sèment dans une coupelle des grains de blé sur un lit de coton humide. Symbole de fécondité et de prospérité, les grains vont germer au fil des jours, pour former le soir de Noël, l’ornement floral de la Crèche ou de la table dressée pour accueillir familles et amis, lors du grand souper.

Le fruit de la vente des sachets de grain de blé de l'association "Blé de l'Espérance", permet de doter les services pédiatriques des centres hospitaliers ou des centres d’accueil pour handicapés, de matériel informatique, ludique, audiovisuel ou médical.

"Les champions du micro-don" pour Edmond Maurin

L'asssociation "Blé de l'Espérance'" a été créée en 1987 par Alain Storione, ancien directeur des Grands Moulins Storione, Maguy Roubaud, ancienne journaliste à France 3, et Edmond Maurin, président de l'association. "Je suis heureux que l'association soit toujours là, après 25 ans d'activité", se réjouit Edmond Maurin. "Nous sommes devenus des champions du micro-don. Qui donne peut donne tout !". En effet le prix des sachets n'a pas augmenté. Ils coûtaient 5 francs à l'origine, aujourd'hui ls sont vendus 1 euros. 

Attention aux contrefaçons

Tout est transparent au sein de l'association "Blé de l'Espérance". Les résultats sont publiés chaque année. La vente de la campagne 2011-2012 s'éléve à 322.136 euros.
Le succès est tel que des contrefaçons de sachets  se multiplient. Seul  celui portant la mention "Blé de l'Espérance" vous garantit l'authenticité de l'opération menée par une association en faveur des enfants malades. L'association renouvelle son appel à la vigilance.

    Où se procurer le sachet ? 

Sur le même sujet

Interview d'Eric Pauget, député LR des Alpes-Maritimes

Les + Lus