Monaco éliminé aux tirs au but 7-6 en Coupe de France ce samedi

Monaco, leader de Ligue 2, a été éliminé de la Coupe de France aux tirs au but (0-0, 6 tab à 7) par le club de National de Bourg-Péronnas, qui avait déjà créé la surprise au tour précédent en battant Auxerre.

© ASM
Très solide en championnat, le club de Bourg-Péronnas a été fidèle à sa réputation ce samedi en 8e tour de la Coupe de France.
Après 90 minutes écoulées, le FCBP n'a pas encaissé le moindre but du côté de Monaco (0-0). Résultat, l'actuel leader de Ligue 2 a été obligé de disputer les prolongations, face à une équipe méritante.

Résumé du match sur le site de l'AS Monaco.

Les Monégasques, dont l'entraîneur Claudio Ranieri s'attendait à un "match piège", n'ont pas réussi à faire sauter le verrou de la défense bressane, la 2e meilleure de  National, et ont fini par s'incliner aux tirs au but, Germain voyant sa frappe repoussée par le gardien burgien El-Kharroubi.

Monaco, qui s'était qualifié de justesse au tour précédent à Toulon (3-1 après prolongation), n'a cette fois pas eu la même réussite et devra se reconcentrer rapidement avec un déplacement périlleux à Caen mardi en L2.

De son côté, Bourg-Péronnas, promu cette année en National où il effectue un très bon début de saison (5e), est un habitué des coups d'éclat en Coupe de France.
L'an dernier, les Burgiens avaient éliminé Ajaccio (L1) en 16e de finale, avant de perdre avec les honneurs au tour suivant face à l'OM au stade Vélodrome (3-1). 
En 1998, ils avaient même atteint les quarts de finale de la compétition, s'inclinant contre Lyon à Gerland.
(AFP)
Poursuivre votre lecture sur ces sujets
football as monaco sport
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter