En attendant lundi, les roms évacués d'un hangar dans Marseille ont été hébergés en urgence dans un gymnase pour le week-end. Les autorités feront le point demain.

Les familles Rom évacuées d'un hangar vendredi soir passent le week-end dans un gymnase chauffé, mis à disposition par la préfecture dans le cadre du plan "grand froid". 

Les familles avaient installé des cabanes dans un hangar, frappé vendredi d'un "arrêté de péril". L'AFP raconte que selon la préfète à l'Egalité des chances dans les Bouches-du-Rhône, venue sur place, c'est le constat d'un  "risque majeur " d'affaissement de la structure métallique et d'incendie lié à la présence de brasero qui a entraîné l'évacuation 




Poursuivre votre lecture sur ces sujets
social roms
l’actualité de votre région, dans votre boîte mail
Recevez tous les jours les principales informations de votre région, en vous inscrivant à notre newsletter