Vallauris: Deux jeunes soupçonnés d'avoir caillassé des policiers relaxés

Deux jeunes soupçonnés d'avoir participé au caillassage de policiers dans la nuit du 5 au 6 novembre dernier à Vallauris viennent d'être relaxé par le tribunal correctionnel de Grasse. 

Par Marie Morin

Dans la nuit du lundi 5 au mardi 6 novembre, une vingtaine de jeunes a pris pour cible les policiers et des pompiers en intervention dans le quartier des Hauts-de-Vallauris. Cette nuit là, entre 22 heures et 4 heures du matin, la police et les pompiers sont appelés pour des dégradations sur le portail d'une résidence et trois voitures incendiées. Au cours de l'intervention, ils se font agressés à coup de jets de pierre, de béton et même de morceaux de trottoir.

Deux des dix auteurs présumés ont été présenté au tribunal correctionnel de Grasse hier. Ils nient avoir participé aux débordements et regrette d'être passé par là au mauvais moment. A la barre les policiers assurent reconnaître les accusés. Plusieurs question restent sans réponses notamment leur emploi-du-temps de la soirée. Le parquet requiert un an de prison ferme. Finalement, le tribunal prononce la relaxe demandée par les avocats des deux suspects. 
  

Sur le même sujet

Expédition au large de l'Amazone

Les + Lus