• L'actu en vidéos
  • SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS

Vigilance orange levée dans le Var, risque d'avalanches dans les Hautes-Alpes

Météo France a levé samedi matin la vigilance orange pour risque de crue dans le département du Var, mais a maintenu son risque d'alerte pour 4 département des Alpes pour risque d'avalanches.

Par

Météo France a levé samedi matin la vigilance orange pour risque de crue dans le département du Var, mais a maintenu son bulletin d'alerte pour quatre départements des Alpes en raison du risque d'avalanches.
Constatant que les chutes de pluie, "modérées mais durables" qui ont accompagné la perturbation qui a travers tout le pays, "s'éloignent du Var pour ne concerner surtout que les Alpes-Maritimes et la Corse", Météo France a levé sa vigilance orange pour le département du Var, frappé par de très importantes inondations dans la nuit de jeudi à vendredi.

En revanche, Météo Fance maintient sa vigilance orange déclenchée vendredi matin pour risque d'avalanches dans 4 départements alpins: Hautes-Alpes, Isère, Savoie et Haute-Savoie.
Jusqu’à la mi-journée, "le risque de départ spontané d’avalanches va atteindre le niveau fort (4) sur l’ensemble des massifs" et sera même "temporairement très fort (5) sur le Champsaur et le Pelvoux", deux massifs des Hautes-Alpes.
Des précipitations étaient encore attendues samedi matin dans ce département, sous forme de pluie jusqu'à 1.800 mètres, sous forme de neige au-dessus de cette altitude. "En conséquence, de nombreux départs spontanés d’avalanches pourront se produire, avec l’arrivée de la pluie", précise Météo France.

Sur les Alpes du Nord, les précipitations assez abondantes de la nuit devaient diminuer samedi matin. Mais, "avec l’arrivée de la pluie sur un manteau neigeux encore épais et peu consolidé, de nombreuses coulées et avalanches de neige humide vont se produire", prévient Météo France, qui souligne que, "vu les quantités de neige présentes à basse altitude, certaines avalanches pourront atteindre des secteurs routiers de moyenne montagne, principalement en-dessous de 1800/2000m".

En cours de journée, avec le refroidissement attendu et des précipitations plus faibles, "le risque de départ spontané d’avalanches devrait diminuer rapidement", indique Météo France, qui ajoute toutefois qu'au-dessus de 2.000m environ, "les chutes de neige accompagnées de vent fort en altitude maintiendront pour les skieurs un fort risque de déclenchement d’avalanche".

Sur le même sujet

Philippe Vardon (RN) explique pourquoi il veut être le prochain maire de Nice

Les + Lus