Vaucluse: enquête après la découverte d'un boa dans un colis

Boa dumeril - photo Afp - Leon Neal
Boa dumeril - photo Afp - Leon Neal

Les services de la douane enquêtent sur un éventuel trafic d'animaux après la découverte vendredi d'un serpent vivant dans une plateforme de colis postaux à Cavaillon, un boa dumeril, espèce protégée, a-t-on appris lundi auprès de sa direction départementale.

Par avec Afp

Un trafic organisé ?

Ce reptile adulte, pesant plus de 3 kilos et mesurant 1,50 m, a été découvert vendredi lors de contrôles réguliers et aléatoires de la brigade de surveillance intérieure de la douane d'Avignon dans une plateforme de colis de La Poste, à Cavaillon.
"Des éléments sont en cours de vérification notamment pour savoir s'il s'agit d'un trafic organisé, si l'expéditeur ou le destinataire sont connus et s'ils se livrent à ce type de pratique de manière régulière", a expliqué à l'AFP le directeur des services douaniers du Vaucluse, Emmanuel Ruiz.

Un boa dumeril

Le serpent était enveloppé dans un tee-shirt "dans un carton tout à faut anodin, banal, qui n'attirait pas beaucoup l'attention", en provenance de Corse, a-t-il ajouté.
Le boa dumeril est une espèce originaire de Madagascar protégée par la convention de Washington, dont "le transport et la détention sont soumis à un règlement précis et strict", a précisé l'Office national de la chasse et de la faune sauvage. Le reptile, qui "commençait à souffrir un peu du froid", a été remis au zoo de la Barben près de Salon-de-Provence, selon M.Ruiz.

Sur le même sujet

Les + Lus