• SOCIÉTÉ
  • POLITIQUE
  • ECONOMIE
  • SPORT
  • FAITS DIVERS
  • CULTURE

Le bus de campagne du maire de secteur des 6/8 Dominique Tian a été incendié

© France3
© France3

Le bus de campagne de Dominique Tian a été incendié la nuit dernière à Marseille, dans le 8e arrondissement. La police judiciaire s'est rendue sur place. Le maire de secteur n'envisage pas un mobile politique à ce geste.

Par Annie Vergnenegre

Le bus anglais que Dominique Tian avait loué pour faire campagne a été incendié volontairement vers 6h30 samedi matin. Le véhicule était garé à proximité du Corbusier dans le 8e arrondissement. 

Le député-maire UMP du 4e secteur s'est rendu sur place ce matin et n'a pu que constater les dégâts. Selon les premières informations, deux objets incendiaires auraient été retrouvés sur place. 
Joint par téléphone, Dominique Tian a indiqué qu'il ne pensait que ce geste soit politique. 
La police judiciaire a été chargée de l'enquête.

A  l'occasion des voeux dans sa mairie de Bagatalle, Dominique Tian, candidat à l'investiture de l'UMP pour les municipales de 2014, avait confirmé, qu'il ne se représenterait dans les 6/8 arrondissements mais qu'il s'attaquerait aux 1/7 tenu par le socialiste Patrick Mennucci. 

En lice pour la mairie

Depuis quelques jours déjà, son bus londonien à impériale parcourait ainsi les rues de la ville avec sa photo pour combler dès à présent son déficit de notoriété. Ces affiches de campagne portent aussi sur son engagement pour la création d'une grande métropole, un projet qui divise la classe politique dans le Bouches-du-Rhône.

De son côté, le sénateur-maire de Marseille, Jean-Claude Gaudin (UMP) a indiqué au quotidien La Provence que cet "incendie
du Bus Impérial, utilisé conformément à la loi par Dominique Tian, nous ramène aux pratiques détestables de campagne politique qu'on croyait révolues. Manifestement, l'action de Dominique Tian dérange. La police doit rapidement retrouver les auteurs de cet acte haineux et stupide".
 

Lourde perte pour le propriétaire

Les dégâts sont tels que le double decker anglais, véritable pièce de collection datant de 1968, sera irrécupérable. Tout l'intérieur a fondu. Pour le propriétaire du bus, Serge Maurice, qui louait ce bus pour toutes sortes d'occasions, c'est une terrible perte. 
Serge Maurice constate les dégâts, le bus est irrécupérable. / © France3
Serge Maurice constate les dégâts, le bus est irrécupérable. / © France3

 

Sur le même sujet

Les gilets jaunes à Plan de Campagne ce dimanche

Les + Lus