Les victimes du “Madoff du Var” manifestent à Bandol

© Sophie Accarias
© Sophie Accarias

Environ 500 victimes de DO Conseil exigent le remboursement de leur arnaque aux fonds d'investissements.

Par Mariella Coste

A 16h des centaines de victimes du Madoff Varois manifestent / © Christian Mathieu
A 16h des centaines de victimes du Madoff Varois manifestent / © Christian Mathieu


900 victimes en France, 40 millions d'euros disparus...

Fabrice Denizet, le principal acteur de cette affaire, est l'auteur présumé d'une escroquerie aux placements, il est appelé le "Madoff varois". Patron de D.O Conseil et de D.O Participations, il avait 6 agences dans le Sud, une quarantaine de salariés et vingt commerciaux.
Son métier : la gestion de patrimoine. Pour mettre en confiance ses victimes, dès l'année 2000, l'entrepreneur prétendait avoir la garantie d'une filiale de la Société Générale. Il gérait soit-disant leurs plans d'épargne en actions et leurs comptes-titres mais en réalité, il n'a jamais investi un centime en Bourse... Et menait la belle vie, plus de quatre millions d'euros ont été retrouvés sur son compte bancaire personnel. 

La Société Générale a signalé ses agissements au parquet de Toulon, fin janvier 2012. Un peu tard aux yeux des victimes, certains que la banque a fermé les yeux.
Elles sont aujourd'hui regroupées à Bandol pour manifester devant la banque. Certaines ont perdu toutes leurs économies.
 / © Sophie Accarias
/ © Sophie Accarias

Mis en examen au début de l'année pour «abus de confiance aggravé, abus de biens sociaux, escroquerie en bande organisée et blanchiment en bande organisée», Fabrice Denizet avait été immédiatement mis en détention provisoire, mais a été libéré il y a un mois, sans versement de caution... 
Il déclare vouloir indemniser les victimes.










Sur le même sujet

Les + Lus